Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

USAP - Biarritz : question de survie

samedi 22 mars 2014 à 3:41 Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon

L'USAP n'a plus le choix et plus de droit à l'erreur. Une mauvaise blague contre Biarritz enverrait quasiment les Catalans en PRO D2. L'USAP n'a plus d'excuses non plus puisque tous les internationaux sont de retour. Nicolas Durand et Tommy Allan seront associés à la charnière pour affronter le dernier du TOP 14.

Tommy Allan et Nicolas Durand associés à la charnière pour l'USAP
Tommy Allan et Nicolas Durand associés à la charnière pour l'USAP © Radio France - Cyrille Manière

L'USAP entame son sprint final. La première étape contre Biarritz est sur le papier la plus abordable. Les Catalans n'ont du coup pas de droit à l'erreur "si on perd, on n'a rien à faire en Top 14", concédait l'entraîneur Marc Delpoux.

USAP, Marc Delpoux : "si on ne bat pas Biarritz c'est qu'on n'a pas notre place en Top 14"

USAP, Marc Delpoux : "mentalement on est prêts"

Marc Delpoux, entraîneur de l'USAP - Radio France
Marc Delpoux, entraîneur de l'USAP © Radio France

Avant d'aller à Bordeaux, de recevoir Oyonnax puis Toulon et de finir à Clermont, l'USAP n'a pas le moindre droit à l'erreur.

USAP, Marc Delpoux : "il n'y a que Biarritz dans nos têtes"

L'adversaire du jour est condamné depuis un bon moment à jouer en deuxième division, les Catalans se doivent donc de battre les Basques. Bien sûr, rien ne permet de dire que l'USAP va survoler cette rencontre. Biarritz joue l'esprit libre depuis quelques temps et a posé de sérieux problèmes à Toulon puis à Bayonne et Oyonnax et a même gagné entre temps sur le terrain de Grenoble (seule équipe à avoir réalisé ça cette saison). Les Basques n'ont gagné que quatre matchs cette saison mais vendent chèrement leur peau.

USAP, Jean-PIerre Perez : "cette folie doit tourner en notre faveur"

USAP, Marc Delpoux : "Il y a beaucoup à craindre de Biarritz"

USAP; Guilhem Guirado : "être bons en défense"

Les avants de l'USAP Guilhem Guirado et Guillaume Vilaceca - Radio France
Les avants de l'USAP Guilhem Guirado et Guillaume Vilaceca © Radio France

USAP, Nicolas Durand : "le plus à craindre, c'est nous-même"

Pour battre Biarritz, l'USAP ne devra pas retomber dans ses travers. Elle devra être régulière du début à la fin et construire proprement son succès pour ne pas trembler et craindre le pire.

USAP, Patrick Arlettaz : "l'entame, le milieu et la fin seront importants"

Bien sûr, dans la lutte pour le maintien, face au dernier du championnat les supporters rêvent de bonus offensif et d'une belle opération au classement. "Ce serait prétentieux de notre part", rétorque Guilhem Guirado.

USAP, Guilhem Guirado : "penser au bonus offensif serait prétentieux"

Avant ce match important, l'USAP est montée en puissance. cela fait trois semaines qu'il n'y a pas eu de matchs de Top 14. Les Catalans en ont profité pour faire un stage à Barcelone. Un stage positif selon l'ensemble du groupe pour bien des raisons.

Les avants de l'USAP à l'entraînement sur la pelouse du club de l'Hospitalet - Radio France
Les avants de l'USAP à l'entraînement sur la pelouse du club de l'Hospitalet © Radio France

USAP, Nicolas Durand sur le stage

USAP, Jean-Pierre Perez : "quand ça ne va pas il faut ressouder le groupe"

USAP, Marc Delpoux : "on a fait le stage qu'on n'avait pas eu en début de saison"

Cette semaine, l'entraînement a été plus engagé. Il y avait un groupe plus étoffé également avec le retour des internationaux. Maintenant, seule la vérité du terrain comptera.

USAP, Guilhem Guirado : "maintenant, il faut que ça paye en match"