Rugby

USAP - Bourgoin (25-6) : "On n'arrive pas à faire un match plein" selon Karl Chateau

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon vendredi 29 janvier 2016 à 23:54

Karl Chateau, capitaine de l'USAP
Karl Chateau, capitaine de l'USAP - ZEBULON NOG

L'USAP a décroché le bonus offensif contre Bourgoin mais a dû attendre la deuxième mi-temps pour faire la différence après un premier acte insipide. Au classement, les Catalans font la bonne opération et le capitaine usapiste a déjà le regard tourné vers Colomiers et l'annonce clairement.

*France Bleu Roussillon _:** Karl, c'est un bonus offensif_* mais c'est loin d'être un match abouti pour l'USAP...

Karl Chateau : Comme un peu tous nos matchs depuis le début de la saison, on a fait les montagnes russes avec un coup du bon, du très bon, du moins bon et du vraiment pas bon, on a alterné. Aujourd’hui  ça nous a souri mais il va nous falloir plus de constance sur la suite de la saison. Je suis toujours un peu frustré, on aimerait offrir une prestation complète mais on n'arrive pas à faire un match plein. C'est frustrant de se dire tous les week-ends qu'on n'a pas fait ce qu'il fallait et qu'il faut s'y remettre. Les équipes viennent aussi à Aimé-Giral avec de l'ambition et sans complexe.

Karl Chateau : "On n'arrive pas à faire un match plein"

FBR : Malgré tout, vous avez réussi à vous en sortir plus facilement que contre Tarbes...

KC : On les a plus usés que Tarbes la semaine dernière et du coup ça a lâché du côté berjallien a un moment. On a aussi eu une conquête qui nous a permis de scorer beaucoup plus facilement que la semaine dernière et surtout qui nous a permis de nous installer dans le match. C'est ce qui nous a fait rentrer dans le match vers la trente-cinquième minute et après nous a fait confirmer notre supériorité en seconde période. On peut être satisfait du résultat mais dans le contenu il y a des choses à régler.

Karl Chateau : "La conquête nous a permis de scorer"

"Bernard Goutta n'avait pas reconnu l'USAP, j'espère qu'il la reconnaîtra".

FBR : Vous passez cinquièmes au classement avec un choc qui se dessine vendredi soir à Colomiers, il faudra une autre prestation de l'USAP...

KC : Ah... c'est un match qu'on attend de pied ferme, comme le match de Montauban. Colomiers est venu nous faire chier ici et aurait très bien pu gagner. C'est un match que j'ai dans la tête depuis la fin du match aller. J'ai envie qu''on montre là-bas un autre visage. 

J'avais lu (ici sur francebleu.fr) que Bernard Goutta n'avait pas reconnu l'USAP alors j'espère qu'à Colomiers on montrera un autre visage et qu'il nous reconnaîtra. Sans lui manquer de respect et sans être prétentieux, bien sûr, mais on a envie que l'USAP se déplace bien et montre un visage conquérant.

Karl Chateau : "J'espère que Bernard Goutte nous reconnaîtra"

Partager sur :