Rugby

USAP-Colomiers (22-26) : "C'est un hold-up, mais mes gars sont fous" selon Bernard Goutta

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon et France Bleu Toulouse dimanche 6 novembre 2016 à 18:56

Benard Goutta, entraîneur de Colomiers
Benard Goutta, entraîneur de Colomiers © Radio France - Cyrille Manière

Colomiers a gagné à Perpignan après un scénario incroyable. L'USAP menait 22 à 9 à dix minutes de la fin et s'est finalement inclinée 26 à 22. L'entraîneur de Colomiers est ravi mais avoue que ses joueurs comprennent à peine comment ils ont pu gagner ce match.

Décidément Bernard Goutta aime faire du mal à son club de cœur. En Pro D2, c'est la quatrième fois consécutive que l'USAP ne parvient pas à battre Colomiers. L'USAP peut surtout nourrir d'énormes regrets pour ne pas avoir su plier ce match en deuxième mi-temps. Les Catalans qui avaient inscrit trois essais en première mi-temps avaient le match en main. A dix minutes de la fin (22-9), ils tenaient encore un succès bonifié bien qu'étant largement dominés dans le jeu.

Finalement, les efforts de Colomiers ont été récompensés dans les dix dernières minutes de jeu. Deux essais et une pénalité ont donné la victoire aux hommes de Bernard Goutta. L'entraîneur columérin en était presque le premier surpris :

" C'est un hold-up, cette victoire et difficile à analyser vu qu'on a énormément subi en première mi-temps, on n'a rien pu construire. Perpignan avançait à chaque fois, on a eu une conquête approximative et j'ai vraiment senti mes joueurs abattus à la mi-temps. C'était difficile de leur rentrer dedans mais je l'ai quand même fait pour les réveiller un peu parce qu'on était resté à l’hôtel et j'ai aussi essayé de les rassurer."

"En deuxième mi-temps, on a profité de la non-construction de match de Perpignan dans la mesure où ils ont arrêté de jouer, ils n'ont pas assez utilisé le jeu au pied avec le vent et ils n'ont surtout pas appuyé là où ça nous faisait mal aujourd'hui, à savoir sur la conquête, notamment en mêlée."

Bernard Goutta, entraîneur de Colomiers - Maxppp
Bernard Goutta, entraîneur de Colomiers © Maxppp - Jean-Pierre Balfin

"Ce match me fait penser à la victoire de l'USAP à Toulon en 2009"

"Comme on ne nous a pas tués, on est revenu et encore mes joueurs ne comprennent pas comment ils ont pu gagner ce match. Mais bon, mes garçons sont fous, il y a un état d'esprit, cette volonté de ne rien lâcher et c'est ce qui fait notre force. C'est ce qui nous a permis de gagner à Perpignan. Mais, je le répète, pour moi c'est un hold-up.

"Mon équipe me fait un peu penser à l'USAP 2009 quand on a été champions de France et notamment le jour où on a gagné à Toulon avec un drop de derrière les fagots de David Mélé, ça me fait penser à ce match-là. Un match qu'on ne devait pas gagner mais qu'on gagne et en ce moment on est sur cette dynamique et pourvu que ça dure."

"Je pense avoir fait le bon choix même si pour le moment je n'ai pas de club"

Grâce à cette victoire, Colomiers se retrouve leader de Pro D2 au tiers du championnat. Les joueurs de la colombe ont déjà gagné à Oyonnax et à Perpignan, deux favoris du championnat. Les Columérins jouent libérés et sont efficaces mais visiblement, quoiqu'il se passe, ça ne changera pas les plans de Bernard Goutta qui a annoncé qu'il quitterait le club en fin de saison :

"Ce n'est pas le scénario de la saison qui changera quoi que ce soit. Ce sont les projets et les ambitions du club qui pourraient me faire changer d'avis. Pour le moment, il n'y a pas de projet ni d'ambition donc mon départ est acté. C'est un choix qui était difficile car il y a un groupe de joueurs auquel je me suis beaucoup attaché. Je pense avoir fait le bon choix même si pour le moment je n'ai pas de club."