Rugby

USAP - Lyon : "Ca fait plaisir de voir Aimé-Giral comme ça" selon Jérôme Porical

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon lundi 11 janvier 2016 à 15:29

Jérôme Porical sur France Bleu Roussillon
Jérôme Porical sur France Bleu Roussillon - ZEBULON NOG

Parmi les 10.000 spectateurs d'Aimé-Giral, il y en avait un à la fois déçu et heureux. Déçu de la défaite du LOU mais en bon catalan, Jérôme Porical était heureux de voir le stade "en fusion". Il l'a détaillé en direct sur France Bleu Roussillon.

Réécoutez l'interview de Jérôme Porical dans le studio France Bleu Roussillon

Le studio de France Bleu Roussillon a servi dimanche de point de ralliement à de glorieux anciens usapistes. Ainsi, Jérôme Porical est venu à notre micro se faire interviewer par Patrick Mas, mais aussi ses ex-partenaires Jean-Philippe Grandclaude et Christope Porcu. "Jamais je n'aurais pensé que Christophe Porcu m'interviewerait un jour", rigole d'entrée l'arrière champion de France.

Les béquilles posées au sol, "Popo" annonce être absent pour deux mois encore, touché  depuis le match contre Bayonne il y a un mois. "Ça va mieux, je vais bientôt attaquer la rééducation, j'ai une fracture au niveau du tibia. Il me reste encore deux mois avant de revenir sur les terrains".

"Quand on a grandi et joué ici, on a toujours le cœur sang-et or et ça restera comme ça."

Durant toute l'après-midi, Jérôme Porical a été un spectateur si peu anonyme dans les travées d'Aimé-Giral. Loin des sifflets surprenants et désolants d'il y a trois ans, les gestes d'amitié se sont multipliés de la part des supporters : 

"C'est la première fois que je reviens à Aimé-Giral en tant que spectateur. C'était très beau car d'une part il y avait de l'émotion par rapport à ce qui est arrivé à François Rivière et il y avait une belle ambiance. Lors des derniers matchs, les tribunes étaient vides et on retrouve aujourd'hui la ferveur qu'on connaissait et ça fait du bien de voir ça à Aimé-Giral. C'est une image du club qu'il faut continuer de donner même si aujourd'hui bien sûr j'étais pour l'autre équipe".

Jérôme Porical dans le studio France Bleu Roussillon - Radio France
Jérôme Porical dans le studio France Bleu Roussillon © Radio France - ZEBULON NOG

Les sentiments étaient multiples pour Jérôme Porical : "Je suis Lyonnais aujourd'hui donc le match est une déception mais le meilleur a gagné, on n'a pas assez bien joué." L'arrière sait que cette semaine sera sera rude pour ses coéquipiers au niveau des entraînements pour vite se rattraper après cette deuxième défaite de la saison.

Après quelques blagues et taquineries avec Christophe Porcu et Jean-Philippe Grandclaude, "Popo" est reparti au milieu des supporters de l'USAP puis avec ses coéquipiers lyonnais, le cœur divisé en deux : "On a le cœur toujours sang-et-or quand on a grandi ici et joué ici et ça restera toujours comme ça".

Jérôme Porical dans le studio France Bleu Roussillon - Radio France
Jérôme Porical dans le studio France Bleu Roussillon © Radio France - ZEBULON NOG