Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

VIDEO - Gonzalo Quesada (Biarritz Olympique) : "Je ne suis pas concerné par les chaises musicales"

jeudi 4 janvier 2018 à 6:01 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Le nom de Gonzalo Quesada circule, dans les couloirs de l'ovalie, comme un possible acteur du jeu de chaises musicales engagé par le remaniement au sein du XV de France. Le manager du Biarritz Olympique répond sans détours à France Bleu Pays Basque

Le manager du Biarrit Olympique, Gonzalo Quesada
Le manager du Biarrit Olympique, Gonzalo Quesada © Radio France - Thibault Vincent

Bayonne, France

Le pedigree du directeur sportif du BO, technicien reconnu, ancien adjoint au sein du XV de France pour le jeu au pied (2008-2011), ex-entraineur et manager du Racing 92 (2011-2013) puis du Stade Français (2013-2017), pourrait notamment intéresser l'Union Bordeaux Bègles, à la recherche d'un successeur à Jacques Brunel, le nouveau sélectionneur du XV de France. 

Mais Gonzalo Quesada, visiblement ni surpris ni agacé par la question posée par France Bleu Pays Basque en conférence de presse, affirme qu'il ne quittera pas le BO et que sa "chaise est à Biarritz". Pas question donc de répondre, pour le moment, aux sirènes du Top 14. Quant à une participation éventuelle et ponctuelle au pool d'adjoints ponctuels de Jacques Brunel, il n'en est pas non plus question.

Quand bien même Gonzalo Quesada serait solliciter et souhaiterait partir, il est très peu probable que le BO avec qui il est en contrat jusqu'en juin 2019, ne le laisse partir en pleine bataille pour les qualifications en phases finales de Pro D2. Du moins pas gratuitement. 

Interrogé en décembre 2017 par Maxime Klein, pour le journal Sud Ouest, Gonzalo Quesada déclarait avoir un accord verbal avec Nicolas Brusque, le président biarrot, pour quitter le club en cours de saison, mais uniquement si c'est une sélection qui le contactait...