Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

VIDÉO - Grenoble pleure déjà le Top 14

-
Par , France Bleu Isère

Défait à Brive ce dimanche lors du barrage de maintien en Top 14 (28-22), le FCG jouera en Pro D2 la saison prochaine. A l'issue de la rencontre, Gaëtan Germain, Loïc Godener et Dewald Senekal ont répondu aux questions d'Antonin Kermen. Retour sur ce match, sur leur saison et sur l'avenir du club.

Loïc Godener et ses coéquipiers étaient marqués après la défaite
Loïc Godener et ses coéquipiers étaient marqués après la défaite

Parmi les joueurs marqués par cette relégation en Pro D2, il y a Loïc Godener. Le troisième ligne pense déjà à la saison prochaine : "on a eu du mal, on a eu du mal en mêmlée, du mal à garder les ballons, on croit qu'il y a essai, on marque pas. [...] On a eu des occasions, c'est ça le pire. C'est dur, c'est dur. Il va falloir digérer. Mais on va digérer... Heureusement qu'il y a les vacances, mais on va revenir".

De son côté, Gaëtan Germain aura vécu une rencontre particulière à Brive, face à son ancien club. "C'était très particulier pour moi, [...] j’avais la boule au ventre. En plus, devant ce public, qui était fabuleux, c'était le plein d'émotion. Mais j'ai fait abstraction, mais bon ça a pas suffit. [...]".

Pour ce qui est de l'entraîneur des avants, Dewald Senekal, il s'est montré fair-play avec cette formation corrézienne. Il l'a jugée supérieure dans ce barrage de maintien. "Je crois que c'est important tout d'abord de féliciter l'équipe de Brive, ils ont fait ce qu'il fallait aujourd'hui [...]" a-t-il déclaré juste après le match, "on connait l'euphorie qu'ils sont en train de vivre, on connait maintenant le malheur de descendre. [...] Je voulais dire merci à mes joueurs, c'est une situation pas facile à vivre [...], j'ai énormément de respect pour eux. Cet échec, c'est celui de tout le club" a-t-il conclu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu