Rugby

VIDEO - Plaquage dangereux sur un joueur de l'UBB : la commission de discipline frappe fort

France Bleu Gironde jeudi 9 avril 2015 à 6:59

Un exemple de plaquage cathédrale : le Français Vincent Clerc en a été victime face à un Gallois en 2011
Un exemple de plaquage cathédrale : le Français Vincent Clerc en a été victime face à un Gallois en 2011 © MaxPPP

Le centre de La Rochelle Levani Botia a été suspendu cinq semaines ce mercredi par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby. Fin mars, il a été coupable d'un plaquage "cathédrale" sur l'ouvreur bordelo-bèglais Pierre Bernard.

C'est le joueur le plus indiscipliné du TOP 14. Le Fidjien, Levani Botia, 25 ans a déjà reçu cinq cartons jaunes cette saison.

Le 28 mars, au stade Chaban-Delmas, face à l'Union Boreaux-Bègles, le Rochelais écope d'un carton rouge pour un plaquage extrêmement dangeureux, un plaquage "cathédrale" comme on dit dans le jargon. Il retourne Pierre Bernard et le plante comme un parasol, la tête en bas, les jambes en l'air.

L'ouvreur de l'UBB se relève avec le nez en sang mais sans blessure majeure. Un miracle. En Australie il y a un an, un joueur de rugby à XIII s'est retrouvé tétraplégique après être tombé de son son poids sur ses cervicales suite à un plaquage cathédrale.

Outre le match de vendredi contre le Stade Français, Levani Botia, suspendu cinq semaines, manquera aussi la réception de Toulon le 24 avril. Il sera requalifié pour la 24ème journée de Top 14 le week-end du 8-9 mai.