Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

[VIDEO] Top 14 : Bayonne va "considérer chaque match comme le dernier" après sa défaite contre Agen

-
Par , France Bleu Pays Basque

Battu à domicile dans un match qui comptait double face à Agen (22-23), dernier du classement, ce dimanche 26 janvier lors de la 14e journée de Top 14, l'Aviron inquiète et s'inquiète. Les joueurs expriment leur frustration et leur colère. Leur manager en appel à la mobilisation pour le maintien.

Les Bayonnais sont abattus face à des Agenais qui laissent éclater leur joie
Les Bayonnais sont abattus face à des Agenais qui laissent éclater leur joie © AFP - Gaizka Iroz

L'Aviron Bayonnais s'est encore incliné à domicile, dans les dernières minutes, face à un concurrent direct pour le maintien, Agen (22-23) lors de la 14e journée de Top 14. Un gros coup sur la tête pour des joueurs ciel et blancs qui savaient l'importance de cette rencontre qu'ils préparaient depuis plusieurs semaines.

"On se pose des questions"

"Ca fait du mal à notre orgueil, encore une fois", acquiesce Peyo Muscarditz, trois-quart centre bayonnais. Son regard noir cache mal les véritables tourments qui traversent le joueur. "On se pose des questions parce que les résultats ne sont plus là"

Guillaume Ducat, le deuxième ligne passé comme lui par le centre de formation de l'Aviron, traduit ce sentiment en parlant de "frustration, colère et déception".

"Regarder la vérité en face"

"Les joueurs ont tout donné, explique leur manageur, maintenant ça ne suffit pas, techniquement ça ne suffit pas." Yannick Bru analyse cette défaite en pointant une nouvelle fois l'"inefficacité dans la zone de marque" notamment.

Le problème c'est que cela est récurrent. Comme ces victoires à domicile face à des concurrents directs qui s'envolent en fin de match : "c’est un scénario qui se répète (…) il faut que l’on se remette en question". Et Yannick Bru de poursuivre le constat : "évidemment qu’il ne faut pas lâcher, mais il faut quand même regarder la vérité en face, ne pas se chercher d’excuses et monter le niveau d’exigence"

"La course au maintien est enclenchée"

Avec ce revers face à une équipe qui occupait la dernière place du classement avant le coup d'envoi et revient à 2 points des Bayonnais 80 minutes tard, le temps presse et l'Aviron se retrouve acculé. "La course au maintien est enclenchée, c’est clair" tonne Yannick Bru. Clairement, ça change quoi ? "On va considérer chaque match comme le dernier".

Ce à quoi Guillaume Ducat répond : "On est tous des compétiteurs dans l’équipe (…) on va bosser comme des malades et je suis persuadé qu’on va relever la tête". Les intentions sont là, encore faut-il les concrétiser.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess