Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

Top 14 - UBB : "Il va falloir qu'il y ait des gens qui se mouillent un peu plus à mes côtés" prévient Laurent Marti

-
Par , France Bleu Gironde

Invité de la Mêlée du lundi, notre émission rugby, le président de l'Union Bordeaux-Bègles a reconnu qu'il allait devoir combler le déficit cette saison et qu'il recherchait des personnes susceptibles d'entrer dans l'actionnariat du club qu'il peine de plus en plus à assumer seul.

Le président de l'UBB dans les studios de France Bleu Gironde
Le président de l'UBB dans les studios de France Bleu Gironde © Radio France - Stéphanie Brossard

Bordeaux, France

Au micro de France Bleu Gironde, Laurent Marti a avoué ce lundi qu'à la déception sportive d'une saison terminée à la dixième place était venu s'ajouter un sérieux souci financier.

"Ça fait douze ans que je me bats pour que ce club réussisse comme pour que vous vous battez pour que vos enfants réussissent en donnant tout ce que je peux donner. Et à nouveau on rentre dans des difficultés financières qui nous avaient quittés toutes les premières années de Top 14. Actuellement je ne vous cache pas que je réfléchis et que je discute autour de moi pour voir s'il y a des gens qui voudraient venir me rejoindre au niveau de l'actionnariat. Je savais que cette année je prenais un risque financier. les résultats n'ont pas suivi, ce risque financier, je le prends dans la figure. Ce club a des infrastructures superbes, un centre d'entraînement magnifique, le stade Chaban-Delmas, un vrai public, un club des partenaires qui cartonne, une formation avec de très bons résultats, on a tout. Mais il y a un problème dans ce club, c'est que sa pérennité financière ne repose que sur mes épaules et ça ne pourra pas durer éternellement. Donc il va falloir qu'il y ait des gens qui se mouillent un peu plus à mes côtés."

Une saison difficile sportivement et financièrement pour Laurent Marti. - Radio France
Une saison difficile sportivement et financièrement pour Laurent Marti. © Radio France - Justine Hamon

Laurent Marti : "Ça ne pourra pas durer éternellement"

►►►Réécoutez la Mêlée du lundi avec Laurent Marti