Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

VIDÉO | Un dernier haka pour rendre un vibrant hommage à Jonah Lomu, légende du rugby

Par

Un chant maori a résonné lundi dans l'Eden Park d'Auckland, la citadelle des All Blacks, alors que la Nouvelle-Zélande rendait un émouvant hommage à Jonah Lomu. La légende du rugby mondial est décédée le 18 novembre dernier.

La Nouvelle-Zélande a rendu un hommage émouvant à Jonah Lomu à l'Eden Park
La Nouvelle-Zélande a rendu un hommage émouvant à Jonah Lomu à l'Eden Park © Maxppp

Le temple des All Blacks a dit adieu à sa star. Devant les yeux de milliers de fans qui emplissaient l'Eden Park d'Auckland, d'ancien joueurs de l'équipe néozélandaise ont porté le cercueil drapé de noir renfermant la dépouille de Jonah Lomu, décédé à l'âge de 40 ans le 18 novembre dernier .

Publicité
Logo France Bleu

L'épouse du joueur ainsi que ses fils, vêtus de chemises noires floquées du numéro 11 de leur père, ont suivi le cercueil, la tête basse alors qu'une vingtaine d'anciens internationaux ont livré la version "Ka mate" du haka.

VIDÉO. Le dernier haka en hommage à Jonah Lomu à l'Eden Park.  

Cet hommage national sera suivi mardi par des funérailles privées.

L'ailier mythique des All Blacks souffrait de longue date de problèmes rénaux qui l'ont contraint à abréger une carrière brillante. Il est décédé subitement à son domicile d'Auckland. Considéré comme la première star mondiale du rugby, Jonah Lomu a marqué 37 essais en 63 sélections entre 1994 et 2002 sous le maillot néo-zélandais et a été finaliste de la Coupe du monde 1995. C'est lors de cette compétition qu'il a accédé à une renommée mondiale, la vitesse (10,8 secondes sur 100 mètres) et la puissance de cet impressionnant gabarit (1,95 m, 118 kg) tétanisant ses adversaires sur le terrain.

Sa célébrité dépassait le monde du rugby, comme en témoignent les messages de condoléances émanant de la reine Elizabeth II d'Angleterre, du footballeur britannique David Beckham ou encore de la star hollywoodienne Morgan Freeman. 

Jonah Lomu, la légende - Idé

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu