Rugby

Wandrille Picault (USAP) : "On a tout donné, on n'a pas triché"

Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon samedi 10 décembre 2016 à 3:01

Wandrille Picault n'oubliera pas cette journée
Wandrille Picault n'oubliera pas cette journée © Radio France - Cyrille Manière

La jeune USAP a plié à Montauban 31 à 0 mais n'a vraiment pas rompu. Le comportement des espoirs alignés dans cette équipe a déclenché une grande fierté dans le vestiaire malgré la lourde défaite. Le troisième ligne Wandrille Picault n'oubliera pas cette accumulation d'émotions.

France Bleu Roussillon : Les premiers joueurs interviewés nous parlent d'une grande émotion dans le vestiaire après ce match, comment l'avez-vous ressentie ?

Wandrille Picault : Beaucoup d'émotion oui parce qu'il y avait beaucoup de jeunes qui débutaient. Pour moi c'était une grande première tout comme Max (Oltmann), Alex (Lagarde) et Thibault (Dufau). Il y avait beaucoup d'émotion après le match mais déjà toute la journée il y en avait avec du stress aussi. J'avais une telle envie d'être à ce match que j'ai trouvé la journée très très longue et oui beaucoup d'émotion.

Wandrille Picault : "beaucoup d'émotion"

FBR : Malgré la défaite, y-a-t-il un gros sentiment de fierté ?

WP : On a pris trente points mais on n'a jamais lâché. Je n'ai pas l'impression qu'on était si loin que ça. Je ne sais pas trop ce qu'il a manqué mais on a mis de l'envie. On a tout donné, on n'a pas triché

"Une grande fierté d'avoir été sur le terrain"

FBR : De quoi vous rappelerez-vous dans cette grande première ?

WP : Je me rappellerai surtout d'avoir beaucoup beaucoup stressé. J'ai été très bien encadré par les joueurs et notamment les anciens qui m'ont parlé et conseillé. Je garderai vraiment le souvenir de cette journée toute ma vie.

FBR : Alors d'où sont venus cette émotion et ce stress ?

WP : Y'a beaucoup de chose. J'ai attendu déjà de savoir si j'y étais dans cette équipe, tu vas y être peut-être puis oui. Après il y a beaucoup de choses, le monde dans le stade, les impacts sur le terrain et c'est vraiment une grande fierté d'avoir été là pour ce match.

FBR : Et l'envie d'y revenir désormais...

WP : Ah c'est sûr, comme tout le monde, une fois qu'on y a goûté on a qu'une envie c'est d'y revenir

FBR : En plus c'est un bonheur bien partagé, il y avait la moitié de l'équipe espoirs sur le terrain en fin de match...

WP : (Ndlr : sourires) Ah oui c'est sûr, on se sent déjà un peu plus en terrain connu, on se tourne et on voit des joueurs qu'on connaît donc oui ça aide. On s'est beaucoup parlé pendant le match, beaucoup soutenu et beaucoup aidé. Personnellement, je vais étudier ma performance avec un peu de recul mais sinon oui ça donne de la confiance et je garderai un bon souvenir malgré la défaite.

Wandrille Picault, homme du match

  • Au classement des étoiles France Bleu Roussillon, le jeune troisième ligne est arrivé en tête. Les audtieurs et consultants de France Bleu Roussillon lui ont donné le plus d'étoiles devant trois jeunes coéquipiers : Paul Marty, Maxime Oltmann et Alexandre Lagarde. Karl Chateau et Bastien Chalureau ont également été cités.