Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : Adrien Pelissié, de Jean Alric à l'Eden Park

vendredi 8 juin 2018 à 12:16 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Le talonneur de l'Union Bordeaux-Bègles, qui jouait encore en Pro D2 il y a un an, sera sur le banc des Bleus ce samedi (9h35) à Auckland pour le premier des trois tests de juin face aux champions du monde néo-zélandais. Retour sur une saison où tout s'est accéléré.

Adrien Pelissié transperce la défense italienne lors du dernier Tournoi.
Adrien Pelissié transperce la défense italienne lors du dernier Tournoi. © Maxppp - Maxppp

7 mai 2017, Adrien Pelissié joue face à Dax son 95ème et dernier match sous le maillot d'Aurillac. Les valises sont prêtes. Direction Bordeaux dans le sillage de son manageur Jeremy Davidson et accompagné de son collègue de première ligne Peni Ravai. L'idée, c'est de découvrir l'univers d'un club de Top 14 et, si possible, de grappiller un peu de temps de jeu.

Un avant et un après Cardiff

5 mai 2018, celui qu'on surnomme Peloche boucle à Brive son 22ème match dans l'élite avec l'UBB où il a réussi à prendre la place de numéro un à des clients comme Clément Maynadier ou Ole Avei.   

Le 26 août 2017, Adrien Pelissié dispute son premier match de Top 14 face à Clermont. - Radio France
Le 26 août 2017, Adrien Pelissié dispute son premier match de Top 14 face à Clermont. © Radio France - Justine Hamon

Pourquoi cette trajectoire ? L'intéressé lui même ne se l'explique pas. Adrien Pelissié s'est mis au boulot et a su saisir sa chance. Un vrai potentiel physique, une grosse activité qui fait qu'on le remarque, peut-être plus qu'un autre, sur un terrain, quelques charges ravageuses et des "caramels" qui ont fait le buzz. 

Suffisant pour gagner la confiance de son manageur Jacques Brunel à l'UBB, puis le retrouver à Marcoussis et s'offrir ses cinq premières sélections. Quatre comme impact player avant une titularisation remarquée au Millenium de Cardiff. Un statut nouveau et inattendu qu'il va maintenant devoir assumer pour espérer poursuivre sa jeune carrière internationale. 

En l'absence du capitaine Guilhem Guirado, laissé au repos, le talonneur prolonge sa saison et son rêve au pays des champions du monde. En concurrence avec le Racingman Camille Chat et le Rochelais Pierre Bourgarit, il va se mesurer à la référence mondiale. Pour se faire plaisir. Et pourquoi pas marquer des points supplémentaires à un an de la coupe du monde au Japon.