Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : Baptiste Serin marque des points face aux Blacks

samedi 26 novembre 2016 à 23:25 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Malgré tous leurs efforts, les Bleus n'ont pu éviter ce samedi une dixième défaite de rang face à la Nouvelle-Zélande (19-24). Mais ils ont tenu tête aux champions du monde et le jeune demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles a fait une entrée remarquée.

Baptiste Serin a inscrit huit points et offert un essai à Louis PIcamoles
Baptiste Serin a inscrit huit points et offert un essai à Louis PIcamoles © AFP - Miguel Medina

Il a d'abord dû pester sur le banc. Pester de voir ses coéquipiers bousculer les All Blacks sans parvenir à marquer. Malgré l'engagement, malgré la variété des combinaisons, il a manqué de la précision et de l'efficacité pour aller derrière la ligne. Ce que les Néo-Zélandais ont réussi à faire avec une précision chirurgicale lors de leurs rares temps forts à l'image de cette interception assassine de Beauden Barrett (6-17, 42ème).

Et puis il est entré à la 48ème minute à la place de Maxime Machenaud. Le numéro 9 de l'UBB n'a pas mis longtemps pour se mettre au diapason. D'abord en mettant de la vitesse dans le jeu du XV de France, ensuite en réussissant son premier coup de pied (9-17, 50ème). Puis en signant l'action du match. Une pénalité vite jouée près de la ligne pour une merveille de chistera à destination de son capitaine Louis Picamoles pour le seul essai tricolore de la soirée.

Un geste salué d'un "quel talent, quelle vision" par Fabien Galthié, l'ancien demi de mêlée international et consultant pour France Télévisions. Un geste que les amoureux du rugby ont abondamment commenté sur les réseaux sociaux.

Malgré cinq points supplémentaires inscrits au pied, Baptiste Serin a quitté la pelouse du Stade de France, frustré d'être passé à côté d'un succès qui aurait été un sacré coup d'accélérateur au projet de Guy Novès. Le gamin de Parentis avait dû se contenter de vingt minutes de jeu lors des deux premiers tests de la tournée de novembre. Sur ce qu'il a montré en une demi-heure face aux champions du monde pour sa cinquième sélection, il serait étonnant qu'on ne le revoit pas cet hiver dans un Tournoi des Six Nations qui pourrait confirmer son éclosion au niveau international.

Baptiste Serin : "On a eu les occasions, c'est dommage"