Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France - Bernard Laporte : "Il faut gagner les trois matches, tout le monde jouera gros"

jeudi 8 novembre 2018 à 21:57 Par Julien Balidas, France Bleu Occitanie et France Bleu

Bernard Laporte était en visite à Saint-Gaudens ce jeudi. Le président de la Fédération Française de Rugby (FFR) en a profité pour rencontrer les clubs locaux et évoquer le XV de France.

Bernard Laporte.
Bernard Laporte. © Maxppp - PHOTOPQR/EST ECLAIR/MAXPPP

Occitanie, France

"Moins je suis à Marcoussis, mieux je me porte", a déclaré Bernard Laporte en arrivant à la mairie de Saint-Gaudens. Auparavant, il a visité les installations du Stade Saint Gaudinois Luchonnais. Le président de la FFR a pris l'habitude de rendre visite au monde amateur. Il en a profité pour nous parler du XV de France également. 

"Pour être aimée, l'équipe de France doit gagner"

L'équipe de France entamera sa tournée d'automne ce samedi face à l'Afrique du Sud au Stade de France. Avec pour objectif d'obtenir des certitudes sur son jeu à moins d'un an du mondial au Japon.

Opération reconquête auprès du public également : "En 2012, c'était pratiquement la même tournée. On recevait l'Australie, l'Argentine et les Fidji. Grosso modo la tournée de cette année. On s'aperçoit qu'on est exactement au même niveau sur la vente des billets. Cela veut dire que ça fait un moment que l'équipe de France a du mal à séduire en novembre donc il faut qu'elle regagne pour attirer du monde au stade. Si elle veut plaire, si elle veut être aimée, il faut qu'elle gagne. On a trois matches à la maison, il faut gagner les trois matches. Il faut être ambitieux. On a quelques éléments indisponibles mais ça fait partie du jeu. C'est une grosse revue d'effectif. A dix mois de la Coupe du Monde, tout le monde jouera gros." 

Dix mois pour préparer le mondial, c'est trop court ? Bernard Laporte estime que la France aura "un groupe de 30 joueurs compétitifs pour la Coupe du Monde." 

Bernard Laporte a reçu la médaille de la ville de Saint-Gaudens

Au-delà du XV de France, le président de la FFR a passé la journée à Saint-Gaudens où plusieurs acteurs des clubs locaux en ont profité pour échanger avec lui, notamment sur les nombreuses réformes entreprises depuis son élection. "C'est notre rôle. La Fédération ne nous appartient pas. On doit aller voir les clubs, les écouter. Quand je vois les contraintes des clubs amateurs, on se doit de les aider. A Marcoussis, moins j'y suis mieux je me porte parce que ça veut dire que je suis dans les clubs. Le XV de France est réuni depuis dix jours, je n'y suis même pas allé", sourit Bernard Laporte. Le maire Jean-Yves Duclos lui a remis la médaille de la ville de Saint-Gaudens. 

Bernard Laporte a reçu la médaille de la ville des mains du maire.  - Radio France
Bernard Laporte a reçu la médaille de la ville des mains du maire. © Radio France - Julien Balidas