Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby
Dossier : Tournoi des Six Nations : résultats, classement et calendrier du XV de France

XV de France - "Ce serait bien que les journalistes soient derrière nous au lieu de nous défoncer" (Maxime Médard)

-
Par , France Bleu Occitanie

Cette semaine, l'équipe de France est restée en Irlande pour préparer le prochain match contre l'Italie. Ce mardi, Maxime Médard s'est exprimé sur la situation inquiétante du XV de France, en relativisant la situation et en réglant quelques comptes...

Le Toulousain Maxime Médard, un des anciens de l'équipe de France
Le Toulousain Maxime Médard, un des anciens de l'équipe de France © Maxppp -

Toulouse, France

Avant le dernier match du tournoi samedi en Italie, les Bleus continuent leur préparation en Irlande et ils essaient de faire avec les critiques acerbes qui tombent depuis la piteuse performance contre l'Irlande dimanche (défaite 26-14). Le coach jacques Brunel est très critiqué, mais aussi les joueurs pour leur manque d'implication et leur désunion. A ce propos en conférence de presse, les prochains adversaires italiens se sont exprimés, le troisième ligne du XV d'Italie Jake Polledri et le pilier Simone Ferrari pointant tous les deux le manque d'unité au sein de l'équipe de France.  "La France est une équipe qui a des joueurs de très haut niveau mais elle ne semble pas être une équipe très unie" a expliqué Polledri.

Pour Maxime Médard, rien de neuf en équipe de France

Ce mardi, le Toulousain Maxime Médard s'est exprimé en conférence de presse et il n'a pas mâché ses mots. Maxime Médard, c'est un des grognards de l'équipe de France puisqu'il y joue depuis dix ans. L'ailier-arrière veut relativiser la situation : "Ca fait dix ans qu'il y a des secousses en équipe de France, des secousses j'en ai connu un paquet. C'est sûr qu'on ne gagne pas les matches et qu'on se fait taper dessus et qu'il y a pas mal de critiques. Je ne pense pas qu'on subisses les choses".

Maxime Médard : "Vous pouvez taper sur les joueurs, sur le staff et sur la fédé, mais il y a d'autres problèmes"

Et le Toulousain de comparer la situation du rugby français à celle du football il y a quelques années: "Honnêtement l'équipe de France de foot ils se faisaient vachement critiquer avant la Coupe du Monde. Je te dis pas qu'on va être champion mais on va tout faire pour l'être". Au passage, Maxime Médard s'en prend à la presse qui critique presque à l'unanimité le jeu du XV de France et les choix de Jacques Brunel : "Il serait bien que les journalistes soient un peu derrière nous et nous encouragent au lieu de nous démolir à chaque conférence de presse. Donc oui vous pouvez taper sur les joueurs, sur le staff et sur la fédé, mais avant tout, en amont, il y a d'autres problèmes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu