Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : cinq changements pour relever la tête contre les Blacks

jeudi 14 juin 2018 à 6:31 Par Frédéric Chapuis, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Occitanie, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Après la débâcle (52-11) subie lors du premier match de la tournée en Nouvelle-Zélande, l'équipe de France de rugby espère montrer un meilleur visage pour le deuxième test face aux Blacks. Le sélectionneur Jacques Brunel procède à cinq changements de joueurs.

Sévèrement battue 52-11 pour son 1er match en Nouvelle-Zélande, l'équipe de France espère relever la tête lors du 2e test.
Sévèrement battue 52-11 pour son 1er match en Nouvelle-Zélande, l'équipe de France espère relever la tête lors du 2e test. © Maxppp - © Maxppp

C'est bien connu, on ne change pas une équipe qui gagne ! La Nouvelle-Zélande renouvelle ainsi sa confiance aux vainqueurs, 52-11 (8 essais à 1), des Français samedi dernier lors du premier match de la tournée estivale. En revanche l'équipe qui commencera samedi matin à Wellington (9h35, heure française) est largement remaniée puisque le sélectionneur Jacques Brunel effectue cinq changements.  

La charnière Parra-Belleau reconduite

Parmi les joueurs entrants, l'arrière de Montpellier, Benjamin Fall, à la place du Toulousain Maxime Médard. Gaël Fickou débutera lui à l'aile pour pallier le forfait de Rémy Grosso, victime de plusieurs fractures des sinus. 

En revanche, Jacques Brunel renouvelle sa confiance à la charnière composée de Morgan Parra et Anthony Belleau