Rugby

XV de France : du sang neuf pour affronter la Roumanie mercredi

Par Yves Maugue, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Pays Basque, France Bleu Périgord, France Bleu Toulouse et France Bleu lundi 21 septembre 2015 à 13:14

Ménagé samedi, Wesley Fofana sera titulaire contre les Roumains
Ménagé samedi, Wesley Fofana sera titulaire contre les Roumains © Max PPP

Philippe Saint-André a retenu ce lundi un XV de France totalement remanié pour affronter la Roumanie mercredi (Olympic Stadium de Londres, 21h). Seuls deux joueurs, Picamoles et Nakaitaci, étaient déjà titulaires samedi face à l'Italie.

Avec seulement quatre jours entre les deux premiers matches du XV de France , Philippe Saint-André devait faire tourner son effectif. C'est le cas en vue de la rencontre qui opposera les Bleus à la Roumanie mercredi soir (21h) à l'Olympic Stadium de Londres. Les huit joueurs qui ne figuraient pas sur la feuille de match contre l'Italie (victoire 32-10) seront cette fois ci alignés. C'est le cas du Clermontois Wesley Fofana qui avait été ménagé samedi en raison d'une cuisse pas totalement guérie. Il sera titulaire au centre de la ligne de trois quarts.

Seuls deux joueurs vont doubler 

Philippe Saint-André a sagement décidé de faire souffler les vainqueurs de samedi soir. Pas de Michalak, de Guirado, de Dusautoir ou de Spedding au coup d'envoi mercredi. Il s'agit, et l'épisode Yoann Huget a sans doute renforcé cette nécessité, d'éviter tout risque de fatigue ou de blessure chez les piliers du groupe tricolore. Ils seront quand même deux à conserver leur poste de titulaire. Le Toulousain Louis Picamoles en troisième ligne centre et Noa Nakaitaci à l'aile. Picamoles est le seul numéro huit de métier avec Damien Chouly utilisé contre l'Italie en flanker. Nakaitaci doit pallier le forfait de Yoann Huget puisque Rémy Grosso, appelé en renfort, n'est pas encore qualifié par World Rugby.

Sept des huit absents contre l'Italie vont débuter

Seul Rory Kockott (voir plus loin) n'aura pas débuté une seule des deux premières rencontres du XV de France. Pour les autres absents de samedi, l'heure d'entrer dans la Coupe du monde a sonné. Le Racingman Brice Dulin à l'arrière va tenter d'effacer le mauvais souvenir de son match en Angleterre à la mi-août. Le Bordelais Sofiane Guitoune doit convaincre qu'il peut succéder à Yoann Huget davantage que Rémy Grosso. Gaël Fickou et Wesley Fofana vont former un nouvel attelage au centre de la ligne des trois quarts. Devant, Yannick Nyanga et Fulgence Ouedraogo apporteront un cocktail de puissance et de mobilité en troisième ligne. La première ligne est totalement renouvelée avec les première de Dimitri Szarzewski au talon et Uini Atonio en pilier qui seront épaulés par  Vincent Debaty qui était remplaçant samedi. 

Morgan Parra, numéro deux à la mêlée

On attendait la charnière castraise ou plutôt, l'ex-charnière du Castres Olympique puisque Rémi Tales a changé de club cet été et va rejoindre le Racing 92 à l'issue de cette Coupe du monde. Les automatismes existant avec le Sud-Africain d'origine Rory Kockott pouvait favoriser la titularisation de cet attelage. Sauf que Morgan Parra a marqué des points ces derniers temps dans l'esprit de Philippe Saint-André. Il a notamment signé une entrée convaincante samedi soir contre l'Italie. Tillous-Borde au repos, Rory Kockott se contentera d'une place sur le banc. Il paie ses deux entrées moyennes lors des matches de préparation contre l'Angleterre et l'Écosse.

Voici la composition du XV de France pour affronter la Roumanie :

La composition du XV de France contre la Roumanie - Aucun(e)
La composition du XV de France contre la Roumanie - ©FFR

Cinq Roumains bien connus

La composition de l'équipe de Roumanie contre le XV de France - Aucun(e)
La composition de l'équipe de Roumanie contre le XV de France - World rugby

La Roumanie a également dévoilé son équipe de départ. Pour le XV des Carpates, ce sera l'entrée dans la compétition. Cinq joueurs du XV titulaire sont bien connus en France puisqu'ils évoluent en Top 14 ou en Pro D2. Il s'agit de Lazar (Castres), Ursache (Oyonnax), Macovei et Turashvili (Colomiers), Ion (Perpignan).

Notre dossier Coupe du monde de rugby 2015

Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 - Radio France
Dossier France Bleu Coupe du monde de rugby 2015 © Radio France - Maxppp