Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : huit Toulousains dans les 42 de Galthié, première pour Selevasio Tolofua

-
Par , France Bleu Occitanie

"Premier fournisseur officiel du XV de France" voilà comment l'entraîneur du Stade Toulousain Ugo Mola a résumé la sélection de huit de ses joueurs en XV de France. Les trentenaires Médard, Huget et Guitoune n'en font pas partie.

Sélévasio Tolofua tout heureux de sa sélection en bleu ce mercredi matin en sortant de l'entrainement
Sélévasio Tolofua tout heureux de sa sélection en bleu ce mercredi matin en sortant de l'entrainement © Radio France - Stéphanie Mora

Fabien Galthié et Raphael Ibañez avaient prévenu : le nouveau staff du XV de France mise sur la jeunesse et veut créer l'équipe qui sera compétitive pour le mondial 2023. Résultat : les trentenaires toulousains ne sont pas dans la liste.

Les huit toulousains sélectionnés  

Si on ne se faisait pas trop de soucis pour Romain Ntamack et Antoine Dupont qui ont pris leur place lors du dernier mondial au Japon, la sélection du pilier Dorian Aldegheri  (4 selections) ou le troisième ligne François Cros  (2 sélections) est une belle confirmation. Le premier, sélectionné l'an dernier, avait du renoncer à cause de blessures. Le second n'avait pas été retenu au bout du stage de préparation à la coupe du monde. A l'avant, Cyril Baille et Julien Marchand se voient aussi confirmés comme faisant partie de la "nouvelle génération". Thomas Ramos est sélectionné sur le poste d'arrière.

C'est que le début. Ce n'est qu'une liste" Selevasio Tolofua

La surprise vient de Selevasio Tolofua. A 22 ans le troisième ligne et petit frère de Christopher Tolofua est sélectionné pour la première fois. Félicité par ses partenaires de club à la sortie de l'entrainement, Selevasio était assez intimidé devant la presse : "C'est un rêve de gosse, c'est énorme. Ca vient après une année extraordinaire avec le titre de champion de France. C'est une étape, il me reste beaucoup de chemin à faire. Pour le moment ce n'est qu'une liste, là-bas [en stage à Nice, NDLR] chacun va donner le meilleur pour aller plus loin. Le plus important c'est de travailler et de ne pas se reposer sur toutes les belles choses qui arrivent"

Médard, Huget et Guitoune absents

Plus dure fut la journée pour les internationaux et trentenaires du Stade Toulousain. La rumeur courait depuis le début de la semaine, la liste de Fabien Galthié l'a confirmé, les "anciens" ne font pas partie des plans du nouveau staff pour le moment.

Max et Yoann auraient peut-être mérité de jouer ce tournoi. Au regard de leurs performances ces dernières semaines on sent pas des mecs qui ont lâché le haut niveau. Ugo Mola, entraîneur du Stade Toulousain

Maxime Médard, Yoann Huget, pourtant efficaces lors du dernier mondial au Japon, ainsi que Sofiane Guitoune ne sont pas appelés préparer le tournoi. Ugo Mola l'entraîneur du Stade a brièvement commenté en conférence de presse ce mercredi : "Je suis déçu pour eux c'est vrai que Max et Yoann auraient peut-être mérité de jouer ce tournoi. Au regard de leurs performances ces dernières semaines on sent pas des mecs qui ont lâché le haut niveau. On en parlera tranquillement avec eux mais je les sens suffisamment aguerris pour ne pas sombrer et peut-être qu'il y aura un retour de flamme! Il y a un équilibre qui se fait avec Toulon et Bordeaux, il y a beaucoup de jeunes joueurs. Ils [Galthié et Ibañez] sont dans un nouveau cycle, cela se comprend mais c'est vrai que nous on va devoir gérer le contre-coup pour certains, l'appel des nouveaux... J'espère qu'on va bien gérer tout ça". 

On savait où ils voulaient aller, c'est comme ça. Mais je n'annonce pas ma retraite! Le bleu me fait rêver..." Sofiane Guitoune

Présent en conférence de presse avant le match de coupe d'Europe contre le Connacht, Sofiane Guitoune est revenu sur sa non-sélection. A 30 ans, l'ailier du Stade n'est pas abattu pour autant : "forcément déçu parce que je suis un compétiteur. Ce sont des choix d'entraîneur, il a estimé que je n'étais pas compétitif pour le groupe France, à moi de travailler en club pour inverser la tendance. Il y a un choix clair. Je vais pas faire mon Kylian Mbappé et te dire 'tu me parles pas d'âge' (rires). Mais Romain a fait une coupe du monde à 20 ans, Guilhem Guirado avait 33 ans et Loulou Picamoles était là aussi et tout aussi performants. Moi ça me fait rêver le bleu et tant que je serai performant sur un terrain je serai là". Au final le Stade Toulousain est, avec Toulon, le plus gros pourvoyeur de joueurs dans la liste des 42

En attendant de se projeter dans le XV de France avec le stage à Nice dans dix jours, les Toulousains se concentrent sur la coupe d'Europe avec un déplacement périlleux en Irlande face au Connacht dès samedi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu