Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : le Clermontois Raphaël Chaume voit la vie en bleu à Marcoussis

mercredi 1 novembre 2017 à 18:24 Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne

Alors que l'ASM compte ses absents, huit internationaux clermontois savourent leur convocation en équipe de France. A commencer par les petits nouveaux appelés par Guy Novès. Le pilier gauche des jaune et bleu profite de chaque minute à Marcoussis... en rêvant aux Blacks.

Raphaël Chaume profite de sa convocation chez les Bleus
Raphaël Chaume profite de sa convocation chez les Bleus © Maxppp - COUBLE P

Clermont-Ferrand, France

Le parking du centre d'entrainement de l''ASM Clermont Auvergne était loin d'être plein mardi après-midi. Il faut dire qu'entre les blessés et les internationaux retenus en sélections, les risques d'abimer un rétroviseur sont assez limités en ce moment. Si les éclopés n'ont pas forcément le sourire, huit de leurs coéquipiers ont toutes les raisons d'avoir la banane. Paul Jedrasiak a profité de la casse du Top 14 ce week-end pour basculer dans la liste une, celle qui rassemble les 32 joueurs susceptibles d'affronter les All-Blacks le samedi 11 novembre au Stade de France.

Parmi les huit Clermontois présents à Marcoussis, il y a les habitués comme Spedding, Lamerat, Slimani et Vahaamahina et un degré moindre Jedrasiak et Penaud. Et puis, il y a les petits nouveaux Judicaël Cancoriet et Raphaël Chaume. Une grande première pour eux, alors autant profiter de chaque instant. Au lendemain de la publication de la liste de Novès, le pilier gauche de l'ASM avait sagement rappelé qu'il ne s'agissait "que" d'une convocation, mais il n'a jamais été aussi près de réaliser son rêve de gosse : à savoir porter le maillot frappé du coq. Après une photo officielle, le groupe France a eu droit à un entrainement public mercredi après-midi. Et Chaume n'en a pas perdu une miette: "Les premiers jours se sont passent idéalement. Il y a beaucoup de boulot, mais de la bonne fatigue. J'ai été bien accueilli par le groupe. Je me régale".

Quatre canards, deux poissons... et un coq !

Rien de tel qu'un stage de préparation dans le cadre bucolique du centre national de Marcoussis pour vous rendre un pilier gauche émerveillé par les lieux. Séquence "nature et découvertes" avec Raphaël Chaume: "C'est un bonheur total. Vous vous retrouvez en équipe de France. C'est pas rien quand même ! C'est excellent. Je savoure toutes les minutes passées ici. Il fait beau, il y a quatre canards, deux poissons... et un coq... à porter haut et fier"... Dès le 11 novembre contre les Blacks ?