Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : le Drômois Marco Tauleigne va se frotter aux Blacks

mercredi 25 octobre 2017 à 17:00 Par Maxime Bacquié, France Bleu Drôme Ardèche

Né à Montélimar il y a 24 ans, Marco Tauleigne a pris sa première licence de rugby au club du Teil. Aujourd'hui troisième ligne de Bordeaux-Bègles en Top 14, il figure pour la première fois dans le groupe de Guy Novès dévoilé ce mercredi pour affronter la Nouvelle-Zélande le 11 novembre prochain

Marco Tauleigne, 3e ligne de Bordeaux-Bègles, ballon en main, le 25 mars dernier en Top 14 contre le Stade toulousain.
Marco Tauleigne, 3e ligne de Bordeaux-Bègles, ballon en main, le 25 mars dernier en Top 14 contre le Stade toulousain. - Maxppp

Montélimar, France

Est-ce par superstition ou parce qu'il n'y croyait vraiment pas ? Marco Tauleigne n'a en tout cas pas suivi en direct le dévoilement ce mercredi après-midi du groupe de 31 joueurs retenus par Guy Novès, le sélectionneur du XV de France de rugby, pour affronter le 11 novembre prochain la Nouvelle-Zélande. C'est son papa Michel qui lui a appris la nouvelle. "Il était très surpris", raconte le paternel, ancien joueur de la Voulte et du Teil avant de devenir éducateur pendant plus de 20 ans au Teil. "Moi j'ai eu les jambes coupées, j'étais très ému," poursuit le papa.

"J'ai eu les jambes coupées" Michel Tauleigne, le papa

Première licence au Teil, formé à Bourgoin-Jallieu

Marco Tauleigne a pris sa première licence au Teil, en Ardèche, où il a joué jusqu'à 13 ans. Il a ensuite rejoint le centre de formation de Bourgoin-Jallieu, en Isère avant de signer en 2013 à Bordeaux-Bègles, en Top 14, où il évolue en position de troisième ligne. Il avait déjà participé à un stage d'entraînement au printemps dernier avec les Bleus mais c'est bien la première fois qu'il pourrait porter le Bleu pendant un match.

Et quel match ! France - Nouvelle-Zélande, c'est l'affiche le 11 novembre prochain, à Paris. Michel Tauleigne ne changera pas ses habitudes. "Je regarde tous les matchs de mon fils, seul, chez, moi, devant la télé. Je ne veux pas être dérangé. Je suis juste avec ma compagne, concentré sur le match." Il y aura probablement un peu plus d'émotion que d'habitude quand il verra le visage de son fils à la télé.

L'Ardéchois Kevin Gourdon lui aussi appelé

Pour ce match face aux Blacks, Guy Novès a également appelé l'Ardéchois Kevin Gourdon, habitué lui à faire partie des dernières listes puisque celui qui évolue sous les couleurs de La Rochelle compte treize sélections avec les Bleus.