Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : le Mugertar Anthony Étrillard forfait pour le Tournoi après une blessure grave

-
Par , France Bleu Pays Basque

Anthony Etrillard, formé à Mouguerre et Bayonne, est sorti sur civière samedi lors de la victoire en Challenge européen de Toulon face aux Scarlets (27-15). Il souffrirait d’une fracture d’un péroné. Cette blessure pourrait le priver de sa première convocation en équipe de France.

Anthony Etrillard, contre les London Wasps le 22 novembre dernier
Anthony Etrillard, contre les London Wasps le 22 novembre dernier © Maxppp - Maxppp

Toulon, France

L'année avait si bien commencé pour Anthony Étrillard. Le talonneur mugertar aurait dû connaître ses premières sélections internationales dans quelques semaines. Lui qui en milieu de semaine avait été convoqué avec l'équipe de France pour préparer le Tournoi des Six Nations.

Le talonneur du RCT est resté au sol, ce samedi soir sur le terrain des Scarlets. Quelques minutes après avoir marqué un essai, on jouait alors la 19e minute, Étrillard s’est écroulé puis tordu de douleurs. Des images glaçantes, qui ne respiraient guère l’optimisme : le numéro 2 du RCT s’étant pris la jambe en porte-à-faux. Un premier diagnostic posé ce dimanche révélerait une fracture du péroné.

Le joueur de 26 ans, qui a disputé 43 matches à l'Aviron entre 2012 et 2015,  faisait un solide début de saison avec le club varois. Dans la liste des 42 pour préparer le Tournoi des Six Nations, il avait alors déclaré : "C’est une fierté d’être appelé pour représenter son pays. Pour autant je ne m’enflamme pas, je sais qu’il va y avoir un deuxième tour de sélection à passer si je veux devenir international. Si un jour je porte le maillot bleu, là, je réaliserai un rêve" à nos confrères de Rugbyrama.

Cette saison, il avait disputé 4 matches en Challenge Cup (2 essais) et 7 en Top 14.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu