Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France - Marco Tauleigne (UBB) absent "quelques semaines"

mercredi 4 avril 2018 à 17:01 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Lors du point presse précédant le match de l'UBB contre Pau samedi, l'entraîneur de la défense Joe Worsley a annoncé l'absence du troisième ligne centre de l'UBB et du XV de France pour "quelques semaines, peut-être plus".

Le troisième ligne centre de l'UBB Marco Tauleigne.
Le troisième ligne centre de l'UBB Marco Tauleigne. © Radio France - Justine Hamon

Marco Tauleigne était sorti il y a dix jours contre La Rochelle sur protocole commotion après seulement trois minutes de jeu. Depuis, le troisième ligne centre de l'Union Bordeaux Bègles titulaire avec le XV de France pendant le Tournoi des 6 Nations n'a pas repris l'entraînement et sa saison pourrait bien être terminée. Ce mercredi, à l'occasion du point presse d'avant-match précédant la réception de Pau samedi en Top 14 (stade Chaban-Delmas, 17h45), l'entraîneur de la défense Joe Worsley a indiqué que Marco Tauleigne "est encore avec des spécialistes à Bordeaux et à Paris (pour passer des examens), ils vont établir un plan pour lui, il n'y a rien de concret, rien de décidé. Mais il ne va pas jouer pendant quelques semaines, plus peut-être". C'est a priori la quatrième commotion subie par le troisième ligne de l'UBB cette saison après Castres (2 septembre), Oyonnax (30 septembre) et la Nouvelle-Zélande à Lyon avec l'équipe de France B (le 14 novembre). Il avait ensuite observé un repos de trois semaines. Cette fois, si le diagnostic de commotion est confirmé, cette période de latence devrait être réglementairement de trois mois. Cela lui ferait manquer la fin de saison sans enjeu de l'UBB et surtout la tournée du XV de France en Nouvelle-Zélande au mois de juin.