Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France : découvrez la liste des joueurs retenus pour la Coupe du monde, sans Parra ni Bastareaud

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Gironde

Morgan Parra et Mathieu Bastareaud ne font pas partie des joueurs retenus par le sélectionneur du XV de France pour la Coupe du monde (20 septembre - 2 novembre). Jacques Brunel a annoncé ce mardi les 37 joueurs (dont six réservistes) convoqués pour cette compétition.

Le sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel.
Le sélectionneur du XV de France, Jacques Brunel. © AFP - Alberto Pizzoli

Occitanie, France

Jacques Brunel a dévoilé la liste des 37 joueurs (dont six réservistes) qui participeront à la Coupe du monde de rugby, organisée au Japon du 20 septembre au 2 novembre. Et cette liste ne compte ni Morgan Parra, ni Mathieu Bastareaud.

Le vent a vite tourné pour les deux joueurs. Morgan Parra (30 ans, 71 sél.) était encore le titulaire au poste de demi de mêlée en ouverture du dernier Tournoi des six nations, alors que le centre Mathieu Bastareaud (30 ans, 54 sél.) était le vice-capitaine des Bleus. Mais c'était avant un Tournoi des six nations raté (deux victoires pour trois défaites), qui ont poussé Brunel et son staff à rebattre les cartes pour tenter d'éviter, dans trois mois, une première élimination en poules d'un Mondial.

Bastareaud annonce sa retraite internationale

Interrogé sur ce cas Bastareaud en conférence de presse, le sélectionneur a justifié son choix par des critères athlétiques, mais surtout de mobilité sur le terrain, dans une optique de faire évoluer le jeu tricolore.

Le lendemain, le centre a annoncé à l'âge de 30 ans sa retraite internationale sur les réseaux sociaux. Le Toulonnais et futur New-Yorkais, a vécu une histoire avec les Bleus tumultueuse, du Grand Chelem de 2010 à son retour en sélection fin 2017. Il compte 54 sélections dont 3 comme capitaine.

Maxime Machenaud fait son retour

L'ailier Teddy Thomas (25 ans) manque également le wagon alors que Brunel a convoqué dans les 31 les néophytes Alivereti Raka (Clermont), Emerick Setiano (Toulon) et Peato Mauvaka (Toulouse), ainsi que le revenant Maxime Machenaud, 30 ans (Racing 92). Préféré donc à Parra, le demi de mêlée a "retrouvé toutes ses qualités" après sa grave blessure à un genou. Le Racingman est aussi "un buteur très efficace", a précisé le sélectionneur.

Toujours en conférence de presse, Jacques Brunel a expliqué vouloir s'appuyer à l'ouverture "a priori" sur Romain Ntamack et Camille Lopez, et n'utiliser les polyvalents Thomas Ramos ou Antoine Dupont qu'en deuxième recours.

Le pari Bamba 

Jacques Brunel a également abordé le cas Bamba. Le pilier droit, tout juste opéré des cervicales, sera probablement totalement rétabli seulement "juste à la fin" de la préparation du XV de France, soit fin août. "On a fait le point avec le chirurgien et les docteurs (de Lyon et du XV de France) et on ne pouvait pas ne pas lui donner la possibilité de pouvoir faire cette Coupe du monde", a déclaré le sélectionneur.

Jacques Brunel a enfin confirmé que le brassard de capitaine resterait au bras de Guilhem Guirado, tout en rappelant qu'il y aura besoin "d'autres leaders" dans le groupe.

Avant leur départ vers le Japon, les Bleus affronteront l'Ecosse les 17 (à Nice) et 24 août (à Edimbourg), puis l'Italie le 30 août (au Stade de France).