Rugby

XV de France - Six Nations : le changement, c'est maintenant

Par Frédéric Chapuis, France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque et France Bleu Toulouse jeudi 12 mars 2015 à 15:49

Gaël Fickou inscrit l'essai décisif pour offrir le Crunch au XV de France
Gaël Fickou inscrit l'essai décisif pour offrir le Crunch au XV de France © Maxppp

Huit changements dans le quinze de départ du XV de France, soit la moitié de l'équipe qui se déplace en Italie dimanche (16 heures), pour la 4e journée du Tournoi des VI Nations. Philippe Saint-André a (enfin) opté pour le changement, avec plusieurs choix forts du sélectionneur notamment au centre de l'attaque où la paire Mermoz-Fickou, offre une option portée vers le jeu.

Le XV de France fait sa révolution pour affronter l'Italie dimanche (16 heures), pour la 4e journée du Tournoi des VI Nations. Philippe Saint-André a procédé à huit changements dans le quinze de départ. Soit la moitié de l'équipe, battu par le Pays-de-Galles (13-20) au stade de France.

Si le pilier du MHR, Nicolas Mas , fait un retour remarqué en première ligne, le Rochelais Loann Goujon sera lui, titulaire en troisième ligne pour la première fois de sa carrière en bleu.

Mais les principaux bénéficiaires du changement, qu'ils soient contraints par une blessure ou par choix du staff tricolore, se situent bien chez les 3/4 français. D'abord au poste de demi-de-mêlée où débute le toulonnais Sébastien Tillous-Borde (une première depuis le test contre l'Argentine en novembre 2014), associé au clermontois Camille Lopez, conforté à l'ouverture et dans son rôle de buteur.

Ensuite à l'aile, le Fidjien de Clermont, Noa Nakaitaci, va vivre sa première sélection en Bleu. Enfin le centre de l'attaque du XV de France, est complètement remanié après les blessures de Wesley Fofana et Rémi Lamerat. A la place, Philippe Saint-André a retenu une association inédite Maxime Mermoz et Gaël Fickou, "une évidence" selon le manager. Mermoz (28 ans, 28 sél.), titulaire lors de la finale du Mondial 2011 en Nouvelle-Zélande, peine depuis à s'imposer avec le XV de France, n'apparaissant que par intermittence.

Le Toulousain Fickou (20 ans, 9 sél.) est, lui, un des protégés de l'encadrement mais est encore en phase de maturation au niveau international. Cela repousse sur le banc Mathieu Bastareaud, préservé en tant qu'"impact player". Cela forme au final "une ligne de trois-quarts athlétique et joueuse" , selon PSA.

**FC avec AFP **

La composition du XV de France face à l'Italie, ce dimanche. - Radio France
La composition du XV de France face à l'Italie, ce dimanche. © Radio France - Pierre Breteau
À LIRE AUSSI :  ►Rugby - Tournoi des VI Nations : la France s'incline face au Pays-de-Galles