Rugby

Baptiste Serin en équipe de France : "J'ai pris une douche, embrassé ma copine et je suis parti"

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 25 janvier 2016 à 14:32

Baptiste Serin a brillé dimanche à Clermont en Champions Cup.
Baptiste Serin a brillé dimanche à Clermont en Champions Cup. © Maxppp

Suite au forfait du Clermontois Morgan Parra, le jeune demi de mêlée de l'Union Bordeaux-Bègles a été appelé par Guy Novès pour le stage préparatoire au Tournoi des 6 Nations. Il retrouve à Marcoussis un autre bizuth girondin, le pilier Jefferson Poirot.

La semaine s'était bien terminée, la suivante débute de manière idéale. Au lendemain d'une victoire européenne au stade Michelin doublée d'une prestation individuelle de haut vol, Baptiste Serin a donc refait son sac direction Marcoussis. "J'étais en salle de vie au club quand Raphaël Ibanez et Emile NTamack sont venus m'annoncer la nouvelle. Je suis très honoré et très fier. J'y vais sur la pointe des pieds. Même si ce n'est qu'un stage, pour moi ça représente beaucoup. ".

Alors que le nom de son coéquipier Yann Lesgourgues avait circulé avant l'annonce de la liste des 31, c'est donc lui qui va fêter sa première convocation chez Les Bleus.

Beaucoup lui prédisaient un avenir international

Voir Baptiste Serin sous le maillot bleu n'a rien d'une surprise. Présent dans toutes les sélections de jeunes, le Girondin avait pour beaucoup d'observateurs un avenir international. Il arrive plus tôt que prévu pour un joueur talentueux mais qui n'a que 21 ans et 36 matches de Top 14 au compteur.

Baptiste Serin compte 36 matches de Top 14. - Radio France
Baptiste Serin compte 36 matches de Top 14. © Radio France

Ironie de l'histoire, il remplace Morgan Parra face à qui il a livré un duel acharné dimanche en Champions Cup. Une performance qui n'a sans doute pas échappé à Guy Novès devant son poste de télévision. "Je n'avais pas vu que Morgan Parra s'était fait mal, surtout que c'était en fin de match. Jamais je n'ai pensé être appelé. Mes coéquipiers ont fait une très grosse partie ce week-end, ce qui m'a permis d'être performant. Tout le monde m'a mis dans les meilleures dispositions".

Baptiste Serin rejoint donc Jefferson Poirot, lui aussi fraîchement convoqué. Mais aussi des joueurs qu'il avait côtoyé sous le maillot des U20 (Chat, Jedrasiak, Fickou, Camara). En tous cas, le duo girondin profite à plein des gros progrès réalisés depuis six mois par l'Union Bordeaux-Bègles.

Partager sur :