Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Rugby

XV de France – UBB : Poirot, Jalibert et des surprises ?

-
Par , France Bleu Gironde

C’est ce mercredi que Fabien Galthié dévoilera la liste des 42 joueurs retenus pour le Tournoi des Six Nations. Le pilier Jefferson Poirot et l’ouvreur Matthieu Jalibert semblent assurés d’y figurer. Mais le très bon début de saison de l’Union Bordeaux-Bègles pourrait ouvrir la porte à d'autres.

Jefferson Poirot et Matthieu Jalibert vont voir la vie en Bleu cet hiver.
Jefferson Poirot et Matthieu Jalibert vont voir la vie en Bleu cet hiver. © Radio France - Justine Hamon

Il y a d’abord le papa. Jefferson Poirot. Depuis ses débuts en février 2016, le pilier gauche n’a pas, hormis sur blessure, manqué beaucoup de rendez-vous avec les Bleus. 33 sélections au compteur, numéro un à son poste, capitaine par intérim en l’absence de Guilhem Guirado, il sera l’un des hommes de base du pack tricolore pour ce qui sera son quatrième Tournoi. 

Six profils suivis de près

Il y a ensuite l’indispensable. Lancé chez les Bleus à 19 ans mais fauché par un plaquage irlandais après seulement 30 minutes, Matthieu Jalibert va revenir en équipe de France. Étincelant depuis le début de saison, le jeune Bordelais est un talent rare à un poste d'ouvreur où avec Romain NTamack, Louis Carbonel et Anthony Belleau, les Bleus sont bien équipés. Des jeunes pépites dont la polyvalence pourrait même permettre au sélectionneur de les faire glisser au centre voire à l'arrière.

Les débuts tonitruants en Top 14 de l'ancien Biarrot ne sont pas passées inaperçus. - Radio France
Les débuts tonitruants en Top 14 de l'ancien Biarrot ne sont pas passées inaperçus. © Radio France - Justine Hamon

Derrière ce duo, d’autres Girondins tapent à la porte. Le demi de mêlée Maxime Lucu est suivi de près par le staff des Bleus même si le quatuor Antoine Dupont - Baptiste Serin - Sébastien Bézy - Baptiste Couilloud semble avoir une longueur d’avance. En troisième ligne, où la concurrence est féroce, Cameron Woki combine un profil atypique et un fort potentiel en vue du Mondial 2023 tandis qu’Alexandre Roumat, maître de la touche, a pris de la hauteur et des responsabilités.

Enfin, pour jouer la grosse cote, on pourrait miser sur les arrières Nans Ducuing et Romain Buros, voire sur le deuxième ligne Cyril Cazeaux, transformé depuis cet été. Les trois joueurs ont également été reçus par le staff du XV de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu