Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Chaux-Neuve 2018 : la Coupe du monde de combiné nordique en Franche-Comté

Chaux-Neuve 2018 : entrainement insolite d'un sauteur estonien en pleine nuit, devant son hôtel

samedi 20 janvier 2018 à 15:08 Par Florian Cazzola, France Bleu Besançon

La scène est assez surréaliste. Ce vendredi, devant son hôtel de Malbuisson, l'Estonien Kritsjan Ilves a longuement répété ses sauts, alors que tout le monde avait déjà regagné sa chambre. Devant quelques badauds médusés, le skieur a peaufiné ses positions au saut, avec ses entraîneurs.

L'athlète estonien Kristjan Ilves répète ses gammes au saut, devant son hôtel après 22 heures.
L'athlète estonien Kristjan Ilves répète ses gammes au saut, devant son hôtel après 22 heures. © Radio France - Florian Cazzola

Malbuisson, France

Alors que les quelques clients de l'hôtel Le Lac, à Malbuisson, terminaient leur café dans une des salles de restauration, le sauteur Kristjan Ilves, seul Estonien qualifié pour la manche de coupe du monde de combiné nordique de Chaux-Neuve, a improvisé un ultime entrainement devant sa résidence ... à plus de 22 heures. 

Un acharnement qui a payé au saut !

30ème du classement général de la coupe du monde avant Chaux-Neuve, Kristjan Ilves a vraiment voulu mettre toutes les chances de son côté. Pendant plus d'une demi-heure, l'Estonien a multiplié les positions de saut, ce vendredi, devant son hôtel, après 22 heures. Pendant que les chutes de neige se faisaient de plus en plus importantes, l’entraîneur de l'équipe estonienne a demandé à son athlète de multiplier les bonnes postures, à quelques heures de l'épreuve de saut. 

Sous le regard amusé de quelques curieux, Kristjan Ilves s'est élancé une dizaine de fois du haut des quelques marches de l'hôtel pour atterrir dans les bras de son coach, façon Patrick Swayze et Jennifer Grey dans le film Dirty Dancing

Le skieur de 21 ans a eu le nez creux. Relégué à la 33e place du "Pocket Jump" avec une marque à 106 mètres, ce vendredi, il réalise une belle performance en saut officiel avec une distance de 110 mètres et une 15e place au classement intermédiaire. Le 9e de la coupe du monde par équipe 2017 aurait également du réaliser quelques longueurs sur la neige fraîche de Malbuisson avant d'aller se coucher, car il ne réalise que le 40ème temps de l'étape. Kristjan Ilves a terminé 31e de l'épreuve individuelle, ce samedi à Chaux-Neuve.