Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Chaux-Neuve : la Coupe du monde de combiné nordique en Franche-Comté

Combiné nordique : pas d’inquiétude pour Chaux-Neuve 2019 malgré le faible enneigement

mercredi 2 janvier 2019 à 18:49 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

Seulement quelques petits centimètres de neige naturelle sur le Massif Jurassien. A quinze jours de Chaux-Neuve 2019, faut-il s'inquiéter pour la traditionnelle manche française de la coupe du monde de combiné nordique (18-20 janvier) ? L’organisation se veut rassurante grâce à ses canons à neige.

La coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuve (Doubs) en janvier 2018
La coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuve (Doubs) en janvier 2018 © Radio France - Florian Cazzola

Chaux-Neuve, France

Les flocons de neige sont enfin retombés sur le Massif Jurassien dans la nuit du 1er au 2 janvier. Mais seulement quelques petits centimètres, juste de quoi recouvrir de blanc le paysage... Et pourtant, à deux semaines de Chaux-Neuve 2019, l’heure n’est pas à l’inquiétude pour la traditionnelle manche française de la coupe du monde de combiné nordique prévue du 18 au 20 janvier dans le Haut-Doubs. Les feux sont même au vert ou presque, explique Coline Deyrhiat, la toute nouvelle coordinatrice de l’épreuve.

Le tremplin est déjà prêt et bientôt deux pistes "de secours" également

Les températures sont de nouveau négatives à Chaux-Neuve (1.100 m), alors la production de neige artificielle est enfin possible grâce également aux réserves d’eau suffisantes, malgré la sécheresse de 2018, dans la bassin créé sur le site. Le tremplin de saut à ski est même déjà prêt. Et pour la partie ski de fond : deux pistes "de secours" de 1,6 et 2 km vont maintenant pouvoir être tracées. 

Snow control le 10 janvier

La piste officielle de 2,5 km pourra éventuellement être aménagée à partir du 14 janvier, avec les précipitations neigeuses annoncées par Météo France. La décision officielle sera prise le 10 janvier, à l’issue du "snow control" de la Fédération Internationale de Ski (FIS).