Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

EN IMAGES - Ce qu'il faut retenir de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques à PyeongChang

vendredi 9 février 2018 à 11:51 - Mis à jour le vendredi 9 février 2018 à 15:24 Par Magali Fichter, France Bleu

C'est le grand jour : les JO d'hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, ont été officiellement ouverts à midi, heure française. Revivez la cérémonie d'ouverture en images.

Le stade olympique à PyeongChang
Le stade olympique à PyeongChang © AFP - Sean M. Haffey

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, a eu lieu à 20h heure locale (midi heure de paris). 92 pays ont participé à l’événement et près de 2 900 athlètes ont défilé. La délégation française compte une centaine de sportifs, dont son porte-drapeau, Martin Fourcade, numéro un mondial en biathlon. 

Les Coréens du Sud et du Nord unis sous la même bannière olympique

La flamme olympique a été allumée par la championne olympique 2010 de patinage artistique, Kim Yu-Na, mais ce sont deux hockeyeuses de l'équipe unie de Corée, l'une du Nord et l'autre du Sud, qui ont lui ont passé le dernier relais, main dans la main. 

En effet, ces jeux sont marqués par la participation de 22 sportifs de Corée du Nord, qui ont défilé avec les athlètes sud-coréens, pour ce qui se veut le symbole d'une trêve olympique.

Les "Jeux de la Paix"

Autre signe de rapprochement, en tout cas pour la période olympique, Kim Yo Jong, la soeur du dictateur nord-coréen Kim Jong-Un, a serré la main du président sud-coréen Moon Jae-In. Le président du CIO, Thomas Bach, a lancé aux sportifs réunis en tribunes : "Vous allez tous nous inspirer, pour vivre en paix et en harmonie, malgré nos différences"

La soeur de Kim Jong-Un et le président sud-coréen se serrent la main - AFP
La soeur de Kim Jong-Un et le président sud-coréen se serrent la main © AFP - Patrick Semansky

Le clou du spectacle de cette cérémonie : la formation d'une colombe de la paix, sur l'air d'Imagine, de John Lennon, chanté par quatre chanteurs sud-coréens, pour ces JO que les organisateurs ont voulu comme les "Jeux de la Paix". 

2.900 athlètes, 92 Etats, et une nation sans drapeau

Seule nation sans porte drapeau, la Russie, suspendue pour dopage institutionnalisé, et qui a défilé sous drapeau olympique. 

La délégation russe, sous drapeau olympique - AFP
La délégation russe, sous drapeau olympique © AFP - David J. Philip

Sur un registre plus léger, le Tongien Pita Taufatofua, vêtu d'un pagne traditionnel et torse nu, a fait également sensation, alors que la température ressentie à l'intérieur du stade était de -10 degrés.