Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Le snowboarder Sylvain Dufour : "Je suis déçu mais j'ai fait de mon mieux"

dimanche 25 février 2018 à 18:27 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang sont officiellement terminés, la cérémonie de clôture s'est achevée ce dimanche soir. Retour sur le bilan de Sylvain Dufour, l'un des deux Alsaciens engagés dans ces JO.

Sylvain Dufour aux Jeux olympiques de Pyeongchang, le 24 février 2018
Sylvain Dufour aux Jeux olympiques de Pyeongchang, le 24 février 2018 © Maxppp -

Alsace, France

Les Jeux Olympiques, c'est fini ! La cérémonie de clôture a eu lieu ce dimanche à Pyeongchang en Corée du Sud, avec la patineuse Française Gabriella Papadakis en porte-drapeau

15 médailles françaises

La moisson a été bonne pour la France qui repart avec 15 médailles, c'est autant qu'à Sotchi il y a 4 ans. L'épreuve reine côté Français a été le biathlon, 3 médailles d'or pour Martin Fourcade, un record pour le Français, le seul a avoir eu autant de médailles dans l'histoire des Jeux. Deux Alsaciens étaient à Pyeongchang cette année, Romain Heinrich en bobsleigh à 2 et Sylvain Dufour en snowboard, passé une place du podium en slalom parallèle ce week-end.

Un bilan en demie teinte

Et ce qui domine à la fin de ces Jeux chez Sylvain Dufour, c'est sa déception d'avoir échoué si près du but, 4e en slalom parallèle, au pied du podium : "C'est rageant c'est clair, y'a pas de médaille et c'était pour ça que j'étais venu", explique-t-il. "Mais j'ai fais ce qu'il fallait faire donc je n'ai pas grand chose à me reprocher mis à part un petit manque de réussite donc oui, déçu de pas être allé plus loin mais je n'ai pas de regret parce que j'ai vraiment tout donné", ajoute-t-il.

Que les Jeux démocratisent ma discipline, ça fait longtemps que je n'y crois plus

Dixième à Vancouver en 2010, onzième à Sotchi il y a quatre ans, cette quatrième place demeure son meilleur résultat olympique. Mais quand on lui demande si cela va permettre de démocratiser sa discipline, Sylvain Dufour est sans appel  : "Ça fait longtemps que je n'y crois plus", souligne-t-il. "Il y a une émulation avec les Jeux c'est sûr, mais j'avais déjà fait de bons résultats et ça a pas changé grand chose, j’aimerais bien que ça change justement, mais je n'attends pas trop de ce côté là comme ça je ne serais qu'agréablement surpris". 

Pas forcément ses derniers Jeux

Et même si il repart sans médaille, Sylvain Dufour l'assure : ce ne sont pas ses derniers Jeux : "J'ai déjà prévu de continuer l'année prochaine et il faudra que je me remette en question à chaque fin de saison pour savoir où je vais". Nous, on espère le trouver sur le podium.