Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux paralympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

Jeux paralympiques : qui sont les athlètes de la délégation française ?

vendredi 9 mars 2018 à 10:07 Par Xavier Demagny, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Les 12e Jeux paralympiques débutent ce vendredi à PyeongChang (Corée du Sud). Mais qui sont les douze athlètes français sélectionnés et quelles sont nos chances de médailles ?

La France envoie 12 athlètes et trois guides pour les sportifs non-voyants.
La France envoie 12 athlètes et trois guides pour les sportifs non-voyants. - G. Picoud / France paralympique

La même neige, la même glace, les même médailles. Deux semaines après la fin des Jeux d'hiver de PyeongChang, la flamme olympique continue de brûler en Corée du Sud et s'ouvrent ce vendredi les 12e Jeux paralympiques. 

Jusqu'au 18 mars se déroulent, sur les même sites, des épreuves destinées aux athlètes handicapés. Mais qui sont ces sportifs hors du commun ? Quelles sont leurs chances de médailles ?

Marie Bochet, la porte drapeau

Marie Bochet est déjà quadruple championne paralympique.  - Aucun(e)
Marie Bochet est déjà quadruple championne paralympique. - France paralympique

"J'ai beaucoup hésité avant d'accepter d'être porte-drapeau à cause de mon programme sportif. Mais c'est trop d'honneur, cette mission me tient vraiment à cœur"

  • Son âge : 24 ans, elle est née à Chambéry et habite à Villard-sur-Doron (Savoie)
  • D'où elle vient : savoyarde, elle est sociétaire du club handisport d'Albertville
  • Sa discipline : le para ski alpin
  • Son palmarès : quadruple championne paralympique, c'est sa troisième participation ; sacrée 15 fois championne du monde de sa discipline elle a aussi remporté un Globe de cristal. 
  • Son handicap : Marie est née avec une agénésie, malformation de l'avant-bras gauche
  • La suivre : sur Twitter @mariebochet et sur son site internet

Les autres athlètes 

Cécile Hernandez (para snowboard)

Née à Perpignan, c'est la doyenne de la délégation française. A 43 ans, Cécile Hernandez est touchée par un handicap aux membres inférieurs. Ce ne sont pas ses premiers Jeux, elle avait décroché une médaille d'argent à Sotchi. Mais elle était aussi en 2012 à Londres, où elle avait couvert les Jeux paralympiques d'été... en tant que journaliste ! 

Cécile Hernandez ici en 2014 à Sotchi en Russie. - Aucun(e)
Cécile Hernandez ici en 2014 à Sotchi en Russie. - France paralympique

Arthur Beauchet (para ski alpin)

Le jeune Arthur Bauchet, 17 ans est né à Saint-Tropez mais il réside aujourd'hui à Serre-Chevalier (Hautes-Alpes), licencié au Club des sports du Briançonnais. Il est handicapé par une paraparésie spastique qui empêche ses jambes de fonctionner correctement. C'est évidemment sa première participation aux Jeux paralympiques, après de très bon résultats : il s'est offert trois podiums de championnats du monde cette saison. 

Arthur Bauchet, 17 ans, est le plus jeune sportif de la délégation française. - Aucun(e)
Arthur Bauchet, 17 ans, est le plus jeune sportif de la délégation française. - France paralympique

Jordan Broisin (para ski alpin)

Spécialiste du Super G et de descente, Jordan Broisin est né à Annecy (Haute-Savoie). A 24 ans, c'est sa première participation aux Jeux. Il pourrait bien créer la surprise sur les épreuves de vitesse. Aujourd'hui Lyonnais, il est handicapé par une amputation tibiale et une atteinte à l'épaule gauche. 

Anthony Chalençon, guidé par Simon Valverde (para ski nordique)

Anthony est non voyant. Ce haut-savoyard de 27 ans, licencié au ski club de Morzine-Avoriaz, participe pour la deuxième fois aux Jeux paralympiques en tant que biathlète. Il avait déjà participé à ceux de Vancouver en 2010 mais en tant que skieur alpin. Il sera guidé par un Isérois, Simon Valverde, 23 ans et étudiant à Grenoble. 

Thomas Clarion, guidé par Antoine Bollet (para ski nordique)

Ce fondeur non-voyant, originaire de Sallanches, est aujourd'hui licencié à Bonneville (Haute-Savoie), il a déjà été médaillé à Sotchi. Ce sont ses troisième Jeux. Il travaillera cette année en binôme avec son guide, Antoine Bollet, entraîneur au club de la Féclaz (Savoie). 

Benjamin Daviet (para ski nordique)

Deuxième de la Coupe du monde, Benjamin Daviet, 28 ans, espère bien décrocher un titre cette année à PyeongChang. C'est sa seconde participation aux Jeux d'hiver. Il a terminé deuxième au classement final de la Coupe du monde de biathlon cette année. Benjamin est né à Annecy et il réside au Grand Bornand (Haute-Savoie)

Benjamin Daviet, ici à Sotchi en 2014. - Aucun(e)
Benjamin Daviet, ici à Sotchi en 2014. - France paralympique

Thomas Dubois, guidé par Bastien Sauvage (para ski nordique)

Jeune biathlète né à Mont-de-Marsan (Landes), Thomas Dubois, 19 ans, s'entraine désormais à Villard-de-Lans sur le plateau du Vercors (Isère). C'est l'un des espoirs tricolores pour les prochaines années. Non voyant, il sera accompagné par son guide Bastien Sauvage, lui aussi licencié à Villard-de-Lans. 

Frédéric François (para ski alpin)

Paraplégique, Frédéric François, 41 ans, est un spécialiste des épreuves de slalom et de super combiné. Originaire de l'Eure, il habite désormais en Isère. 

Maxime Montaggioni (para snowboard)

Avant de surfer, Maxime Montaggioni pratiquait le taekwondo. Après de très beaux résultats et un parcours prometteur en Coupe du monde, ce Marseillais de 28 ans qui réside désormais à Nice a de belles chances devant lui. 

Julien Roulet (para snowboard)

Lui aussi originaire des Bouches-du-Rhône, Julien Roulet, 21 ans, participe pour la première fois aux Jeux olympiques. Il est handicapé par une agénésie, une malformation d'un membre supérieur. 

Yohann Taberlet (para ski alpin)

A 36 ans, le haut-savoyard en est à sa quatrième participation aux Jeux paralympiques. Licencié au ski club de Morzine-Avoriaz, Yohann Taberlet a réalisé une saison très encourageante avec plusieurs podiums, dont son premier en géant. Il est touché par une paraplégie et concourt assis. 

Yohann Taberlet, 36 ans, est originaire de Haute-Savoie. - Aucun(e)
Yohann Taberlet, 36 ans, est originaire de Haute-Savoie. - France paralympique

A Sotchi, douze médailles pour la France

Lors des Jeux paralympiques de Sotchi, la France avait terminé cinquième nation en remportant douze médailles, dont cinq en or. 

  - Radio France
© Radio France - Xavier Demagny
  - Visactu
© Visactu -