Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Les Francs-Comtois du biathlon sont déjà partis pour PyeongChang

jeudi 1 février 2018 à 20:31 Par Julien Laurent, France Bleu Besançon

A huit jours du début des JO 2018 à PyeongChang, l'équipe de France de biathlon a décollé de Genève, ce jeudi, pour un long voyage jusqu'en Corée du Sud. Avec un départ commun de Prémanon (Jura) pour les trois Francs-Comtois sélectionnés : Quentin Fillon-Maillet, Anaïs Bescond et Célia Aymonier.

Direction PyeongChang et les JO 2018 avec un départ de Prémanon pour Anaïs Bescond et les biathlètes francs-comtois, ce jeudi 1er février
Direction PyeongChang et les JO 2018 avec un départ de Prémanon pour Anaïs Bescond et les biathlètes francs-comtois, ce jeudi 1er février © Radio France - Julien Laurent

Prémanon, France

De Prémanon à PyeongChang, via les aéroports de Genève, Zürich et Séoul ! Voilà le long périple d'environ 24 heures débuté, ce jeudi midi, par les nombreux Francs-Comtois de l'équipe de France de biathlon. Quentin Fillon-Maillet, Anaïs Bescond et Célia Aymonier : les trois athlètes du Massif Jurassien sélectionnés pour ces JO 2018 en Corée du Sud. Mais aussi Stéphane Bouthiaux, le grand patron du biathlon français, ainsi que les autres Francs-Comtois d'adoption : Julien Robert (l'entraîneur des "Bleues"), Franck Badiou (l'entraîneur des "Bleus" en charge du tir) et Simon Desthieux, l'actuel 7e du classement général de la saison de coupe du monde.

Après avoir minutieusement bouclé, chez eux, leurs imposants paquetages olympiques - deux grosses valises à roulettes chacun - et avec leur indispensable passeport en poche : ils s'étaient donnés rendez-vous au Centre National du Ski Nordique à Prémanon (Jura) pour y déjeuner rapidement ensemble à 11h45. Et dans la foulée, à 12h29, précisément : c'était le grand départ avec les véhicules de la Fédération Française de Ski ! 

Direction l'aéroport de Genève, pour y retrouver le reste de la délégation du biathlon tricolore emmenée par le "boss" Martin Fourcade, qui sera également le porte-drapeau français lors de la cérémonie d'ouverture à PyeongChang (9 février). L'arrivée des biathlètes français au village olympique est prévue vers 11h (heure française) ce vendredi (2 février).