Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Les Vosgiens Maxime Laheurte et Antoine Gérard visent le podium en combiné nordique

mardi 13 février 2018 à 10:33 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Les Vosges seront représentées à double titre sur les épreuves de combiné nordique qui démarrent ce mercredi. Maxime Laheurte, de Gérardmer, participe à ses derniers Jeux à 32 ans alors qu'Antoine Gérard, de Ventron, découvre.

Antoine Gérard, au premier plan, et Maxime Laheurte, juste derrière, veulent une médaille à PyeongChang
Antoine Gérard, au premier plan, et Maxime Laheurte, juste derrière, veulent une médaille à PyeongChang © Maxppp - EPA/MARKKU OJALA

C'est une sorte de passage de relais auquel on va assister sur épreuves de combiné nordique qui démarrent ce mercredi aux Jeux Olympiques de PyeongChang en Corée du Sud. Le Gérômois Maxime Laheurte va disputer ses derniers Jeux à 32 ans alors qu'Antoine Gérard, originaire de Ventron, découvre la scène olympique. Un objectif commun : une médaille.

Remplaçant à Turin en 2006, arrivé quatrième avec le relais en 2010 à Vancouver et en 2014 à Sotchi, Maxime Laheurte entend grimper au moins d'une place dans la hiérarchie avec l'équipe de France. Le Vosgien peut aussi jouer sa carte personnelle, en individuel, puisqu'il a déjà signé une quatrième place en Coupe du monde cette saison. Un Maxime Laheurte "concentré sur la performance" et moins intéressé par l'ambiance des JO cette fois.

A l'inverse, Antoine Gérard savoure sa présence à PyeongChang pour ses premiers Jeux à seulement 22 ans. "Je n'ai pas de pression, je n'ai pas à en avoir, personne n'attend une médaille de ma part en individuel", explique le jeune de Ventron, biberonné au combiné nordique. Si l'objectif reste l'épreuve par équipe, Antoine Gérard peut très bien se hisser sur le podium en individuel dès ce mercredi. Il a signé deux cinquièmes places en Coupe du monde cette saison.

Pour suivre nos deux vosgiens pendant ces Jeux Olympiques

L'épreuve de saut à ski débute à 7 heures ce mercredi 13 février, ski de fond à partir de 9h45. Le combiné sur grand tremplin aura lieu le mardi 20 février et la compétition par équipes le jeudi 22 février. La mairie de Gérardmer propose des retransmissions en direct.