Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Marie Dorin-Habert rate le podium en biathlon

samedi 10 février 2018 à 15:10 Par Eric Turpin, France Bleu Isère et France Bleu

Marie Donin-Habert est passée tout près de l'exploit samedi aux Jeux olympiques de Pyeongchang en Corée du sud. L'Iséroise a terminé 4 du sprint. C'est l'Allemande Laura Dahlmeier qui s'est imposée, remportant le premier titre olympique de sa carrière à 24 ans.

Biathlon : Marie Dorin-Habert termine 4e en sprint aux JO de Pyeongchang
Biathlon : Marie Dorin-Habert termine 4e en sprint aux JO de Pyeongchang © Maxppp - Antonio Bat

C'est la déception pour Marie Dorin-Habert qui a raté de peu le podium samedi aux JO de Pyeongchang en biathlon. L'Iséroise a terminé 4e de la première épreuve de biathlon. C'est l'Allemande Laura Dahlmeier, qui a été sacrée sur le srpint et a décroché le premier titre olympique de sa carrière à 24 ans.

La chef de fil des Bleues ne pensait sans doute pas jouer les premiers rôles lors du dernier grand rendez-vous de sa brillante carrière. A 31 ans, Marie Dorin-Habert, quintuple championne du monde a montré qu'elle en avait encore sous le pied. 

Une faute au tir couché

« Je suis très contente de la course et de m'en être sortie sur le pas de tir » , a-t-elle réagi à l'arrivée, « C'est dommage de mettre une balle en trop dehors. Je suis dans l'allure et depuis le début des Jeux, je ne suis pas tendue. J'espère que je vais me sélectionner pour la mass start, ça me ferait vraiment très plaisir. Il faudra faire une bonne poursuite, on verra bien.»    

Cette première journée aura été beaucoup plus mitigée pour Justine Braisaz, la meilleure Française de la saison. La biathlète de 21 ans, qui avait signé la première victoire de sa carrière en Coupe du monde le 17 décembre au Grand-Bornand, pouvait espérer mieux qu'une 10e place.  Anaïs Chevalier termine 16e et Anaïs Becond 19e