Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Martin Fourcade gagne la mass start et devient le Français le plus titré des Jeux d'hiver

dimanche 18 février 2018 à 12:59 Par Julien Morin, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Roussillon, France Bleu Occitanie et France Bleu

Martin Fourcade entre encore un peu plus dans la légende du sport. A 29 ans, il décroche son quatrième titre olympique en remportant la mass start de Pyeongchang et dépasse ainsi le record établi par Jean-Claude Killy. Il devient l'athlète français le plus titré aux JO d'hiver.

C'est en jetant son ski sur la ligne que Martin Fourcade a remporté sa quatrième médaille d'or devant Simon Schempp.
C'est en jetant son ski sur la ligne que Martin Fourcade a remporté sa quatrième médaille d'or devant Simon Schempp. - FILIP SINGER/EPA/Newscom/MaxPPP

France

Déjà le sportif français le plus médaillé aux Jeux olympiques d'hiver, Martin Fourcade franchit un nouveau pallier. En remportant la mass start de biathlon à Pyeongchang, il s'offre un quatrième titre olympique, et devient le Français le plus médaillé de l'histoire des JO d'hiver. A Sotchi, il avait remporté la poursuite et l'individuelle, la poursuite encore et la mass-start à Pyeongchang, deux médailles d'argent sur les mass start de Vancouver et Sotchi, un total qu'il pourrait encore accroître dans les jours à venir avec les relais.

Une course sous tension

La tension s'installe dès les premiers mètres de course et ce jusqu'au premier passage au stade de tir. Au premier couché, Martin Fourcade laisse échapper une balle alors que ses principaux concurrents, eux, font un sans faute. Mais Fourcade sait gérer la pression, il recolle aux leaders sur les skis, et grâce à un deuxième tir parfait, ressort dans un groupe de 16 concurrents en compagnie d'Antonin Guigonnat, mais sans son principal rival Johannes Boe, déjà distancé.

Martin Fourcade lance les hostilités au troisième tir

Arrivé au premier debout, Martin Fourcade attaque son tir et ressort en tête, les hostilités sont lancés, le tri est fait. Seuls les Allemands Erik Lesser et Simon Schempp parviennent à s'accrocher au déjà trois fois champion olympique. Les trois biathlètes font la course en tête, et attaquent le dernier debout ensemble. Fourcade fait une faute, Schempp aussi, les deux partent ensemble pour une dernière boucle sous tension.

Martin Fourcade remporte la mass start d'une demi-chaussure

Incapables de prendre le dessus l'un sur l'autre, Martin Fourcade et Simon Schempp vont se défier au sprint. Fourcade attaque la dernière ligne droite en tête, Schempp le remonte, les deux franchissent en même temps la ligne d'arrivée. Comme au Tour de France, c'est la photo finish qui déterminera le vainqueur... le verdict se fait attendre... et d'une demi-chaussure (voir d'un quart), c'est Martin Fourcade qui s'impose, remporte la mass start et devient l'athlète olympique français le plus titré des JO d'hiver.