Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO de PyeongChang : ce qu'il faut retenir de la cérémonie de clôture

dimanche 25 février 2018 à 14:20 Par Oanna Favennec, France Bleu

La flamme olympique s’est éteinte ce dimanche peu avant 14h (heure de Paris) à PyeongChang en Corée du Sud, à l’issue de la cérémonie de clôture des JO d’hiver 2018. Vous l'avez loupé ? On vous résume ces deux heures de spectacle.

La cérémonie a duré deux heures.
La cérémonie a duré deux heures. © AFP - François-Xavier MARIT

Pendant deux heures, ce dimanche, PyeongChang a célébré les valeurs des Jeux Olympiques et rendu hommage aux athlètes qui se sont démarqués pendant ces deux semaines de compétition.

Des sourires et des médailles sur la glace

Les athlètes de tous les pays ont défilé avec des leurs médailles. La délégation française, avec 15 médailles et 5 titres, affichait de grands sourires en défilant sur un air d’accordéons. Juste avant que les athlètes montent sur les podiums, une tortue géante a elle aussi traversé l'immense stade, accompagnée de danseurs. C’est un animal sacré jouant le rôle de messager entre la terre et la mer, symbole de longévité.

La Corée unifiée

Les deux Corées ont agité leurs drapeaux de concert, sur la piste ce dimanche, rythmées par les accents d’une chanson coréenne ancienne. Dans la tribune officielle, une délégation de huit membres de Corée du Nord, conduite par le controversé général Kim Yong Chol (considéré comme un criminel en Corée du Sud) était assise non loin du président Sud-coréen et de la fille de Donald Trump. Les JO ont été l’occasion d’afficher l’image d’une péninsule réunifiées, avec notamment une équipe de hockey commune. Les deux pays sont pourtant officiellement en guerre depuis 1953.  

Martin Fourcade et les petits cœurs

Martin Fourcade a été invité à faire ce « geste » qui représente si bien l’esprit des Jeux Olympiques. Aux côté de sept autres athlètes (dont un homme torse-nu et huilé, le fondeur du Tonga Pita Taufatofua), le champion français a formé un petit coeur avec ses doigts pour la photo. Leur but ? Remercier le peuple coréen et les 20.000 bénévoles qui ont assuré la logistique et les secours lors de ces deux semaines.

"Je suis la meilleure"

La chanteuse de hip-hop CL a fait chanter la foule massée dans les gradins, reprenant en chœur un de ses refrains les plus connus : "Je suis la meilleure" . Le boys-band EXO, composé de neuf jeunes garçons a lui aussi poussé la chansonnette. Inconnu au bataillon en France mais véritables stars de la K-pop, la pop coréenne, le groupe a déjà vendu plus de cinq millions d’albums.

La prochaine fois, il faudra encore se lever de bonne heure

Les prochains jeux d’hiver seront accueillis à Pékin en 2022, et il y a 7 heures de décalage avec la France. Sur la glace, ce dimanche, ce sont donc des pandas lumineux qui ont introduit le prochain rendez-vous. Entre temps, la flamme reste en Asie, car le Olympiades d’été de 2020 se tiendront au Japon. Retour en Europe en 2024, à Paris ! Plus près de nous, les jeux paralympiques se tiendront à PyeongChang du 9 au 18 mars.