Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon DOSSIER : Jeux olympiques d'hiver 2018 de PyeongChang

JO 2018 - Le Pyrénéen Adrien Théaux termine 26e de la descente, et 15e du Super G

jeudi 15 février 2018 à 11:55 - Mis à jour le vendredi 16 février 2018 à 12:50 Par Alexandre Vau, France Bleu Béarn

Déception pour Adrien Théaux. Le skieur de la Mongie ne termine que 26ème de la descente olympique à Pyeong Chang. La nuit dernière, il n'a pu faire mieux que le 15ème temps en Super G, et malheureusement pas de podium pour sa 3e olympiade.

Adrien Théaux, à l'arrivée de la descente des Jeux olympiques ce jeudi.
Adrien Théaux, à l'arrivée de la descente des Jeux olympiques ce jeudi. © Maxppp - FILIP SINGER

Pau, France

Déception ce jeudi pour Adrien Théaux en Corée du sud. Le skieur de la Mongie, une des meilleures chances de médaille française en ski alpin, n'a terminé que 26ème, jeudi, de la descente olympique à Pyeong Chang, à près de trois secondes du vainqueur, le Norvégien Aksel Lund Svindal. A l'arrivée, le Pyrénéen était surpris de son résultat.  

Quand j'a croisé la ligne d'arrivée, je ne m'attendais pas du tout à voir ce chiffre là sur le tableau.

Ecoutez la réaction d'Adrien Théaux à l'arrivée.

Le skieur tarbais de 33 ans, qui a fait ses débuts à la Mongie, a dû se contenter, la nuit dernière, du  15ème temps dans le Super G. L'épreuve a été remportée par l'Autrichien Matthias Mayer. 

En attendant, la France a gagné deux nouvelles médailles (sept au total) jeudi et vendredi avec le deuxième titre olympique de Pierre Vaultier en snowboard cross, et l'argent pour Julia Pereira de Sousa. A 16 ans, elle devient la plus jeune championne olympique française.