Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le Franc-Comtois Fred Baud démissionne de son poste d'entraîneur en chef du combiné nordique français

Par

Chamboule-tout à la tête du combiné nordique français. Nommé cet été, le Franc-Comtois Fred Baud démissionne de son poste d'entraîneur en chef et laisse la place à Etienne Gouy. A un mois des championnats du monde en Autriche, l'équipe de France saute dans l'inconnu.

Fred Baud (1er à gauche) à Chaux-Neuve avec l'équipe de France de combiné nordique.
Fred Baud (1er à gauche) à Chaux-Neuve avec l'équipe de France de combiné nordique. © Radio France - Julien Laurent

Le malaise était perceptible depuis la Coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuve en ce début d'année. Il s'est concrétisé ce mardi : le Franc-Comtois Frédéric Baud a démissionné de ses fonctions d'entraîneur à la tête de l'équipe de France. Il avait pourtant été nommé l'été dernier.

Publicité
Logo France Bleu

L'ambiance n'est pas bonne "- Fred Baud

"C'est principalement en raison des relations avec certains athlètes avec qui ça ne passe pas depuis le début de saison, explique Fred Baud. Ç_a ne s'est pas amélioré, l'ambiance n'est pas bonne dans l'équipe, je ne peux pas faire du bon travail dans ce climat-là. C'est pour le bien de l'équipe que je me retire,"_ conclut le Franc-Comtois.

loading

C'est dur à vivre pour tout le monde"- Jérôme Laheurte, DTN du combiné nordique

Cette décision a sans doute été difficile à prendre, mais c'était en même temps la meilleure pour l'équipe, approuve de son côté Jérôme Laheurte, le directeur technique national du combiné et du saut cette saison : "On le sentait déjà depuis un petit moment. Tout le monde a vécu le week-end de Chaux-Neuve dans une ambiance un peu compliquée. Fred a pris la meilleure décision pour l'équipe__, c'est dur à vivre pour tout le monde mais les athlètes restent au centre du projet. Il faut une bonne entente pour viser la performance."

loading

Plus qu'un mois avant les championnats du monde en Autriche

Etienne Gouy succède à Fred Baud. De son côté Alexandre Mougin supervisera le saut dans l'optique des championnats du monde dans un mois à Seefeld en Autriche.

Publicité
Logo France Bleu