Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon

Les médaillés olympiques d'hiver ne paieront pas d'impôts sur leurs primes

mercredi 10 octobre 2018 à 11:41 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Isère et France Bleu

Marie Bochet et Martin Fourcade ont été entendus. Les députés ont voté mardi un texte en commission précisant que les athlètes français médaillés aux JO sont exonérés d'impôts sur leurs médailles, qu'elles soient obtenues aux JO d'été comme aux JO d'hiver.

Martin Fourcade (à d.lors de la médaille d'or du relais mixte de biathlon lors des derniers JO ) était monté au créneau pour obtenir l'égalité entre les médaillés d'été et les médaillés d'hiver
Martin Fourcade (à d.lors de la médaille d'or du relais mixte de biathlon lors des derniers JO ) était monté au créneau pour obtenir l'égalité entre les médaillés d'été et les médaillés d'hiver © Maxppp -

Ça n'a pas traîné ! Les députés ont voté mardi en commission l'exonération complète et permanente des primes versées par l'État aux athlètes français ayant obtenu un titre olympique ou paralympique.

Cela signifie que les athlètes français qui ont obtenu des médailles aux Jeux olympiques ou paralympiques ne paieront pas d'impôts sur les primes correspondantes (50.000 euros pour l'or, 20.000 euros pour l'argent, 13.000 euros pour le bronze).

Egalité entre les médaillés d'hiver et les médaillés d'été

Cette décision fait suite à la mobilisation ces derniers jours du quintuple champion olympique de biathlon Martin Fourcade et de l'octuple championne paralympique de ski, la Savoyarde Marie Bochet. Les deux porte-drapeaux de l'équipe de France des JO de Pyeongchang en Corée du sud de février 2018 avaient écrit une lettre à la ministre des Sports pour déplorer que le budget 2019 ne prévoie pas de défiscalisation pour les athlètes médaillés aux JO d'hiver alors que c'était le cas pour les médaillés des JO d'été. 

Les députés ont donc entendu cet appel. La commission des Finances a adopté un amendement en ce sens au projet de budget 2019. La ministre des Sports Roxana Maracineanu avait elle-même  souhaité lundi un traitement "équitable" entre les sportifs des Jeux olympiques d'été et d'hiver.