Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sport d'hiver - ski - biathlon

Mondial de ski : "Ce n'est pas fair-play du tout" enrage le Français Adrien Théaux

samedi 9 février 2019 à 19:46 Par Nathan Lautier, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu et France Bleu Isère

Adrien Théaux termine quinzième de ce mondial de descente de ski à Åre (Suède). Le skieur de Val-Thorens (Savoie) enrage contre la Fédération Internationale de Ski. Selon lui, la course aurait du être reportée.

Adrien Théaux pendant la descente hommes à Are (Suède), dans des conditions météorologiques dantesque
Adrien Théaux pendant la descente hommes à Are (Suède), dans des conditions météorologiques dantesque © Maxppp -

Adrien Théaux est remonté. Après cette descente, où il termine quinzième, à une seconde quinze du champion du monde (le Norvégien Kjetil Jansrud), le skieur de Val-Thorens en veut à la Fédération internationale de ski. 

Une météo catastrophique

Brouillard, chutes de neiges, vents forts... les conditions étaient à la limite pour que la course puisse avoir lieu. Le départ a d'ailleurs été repoussé plusieurs fois, avant qu'il soit validé pour 13h30 (au lieu de 12h30 initialement). 

La colère d'Adrien Théaux contre la Fédération internationale de ski

Si cette météo ne mettait pas les skieurs en danger, elle provoquait de grosses inégalités entre les skieurs selon Adrien Théaux, et c'est pour cela qu'il enrage contre la FiS : "les organisateurs veulent juste faire une course. Ils s'en foutent complètement des coureurs. Ce n'est pas fair-play du tout". Avant d'enchaîner "j'étais quand même content aujourd'hui. Parce que les organisateurs ont prouvé d'eux-mêmes que le règlement, actuellement, en descente, est pourri." Une quinzième place amère donc pour le skieur de Val-Thorens. Il est cependant le premier français de la course.

Le podium de la course

  1. Kjetil Jansrud (Norvège)
  2. Aksel Lund Svindal (Norvège, 0"02)
  3. Vincent Kriechmayr (Autriche, 0"33)

.

Les Français

Adrien Théaux (15e, 1"25), Johan Clarey (17e, 1"37), Brice Roger (19e, 1"40), Maxence Muzaton (30e, 1"92).