Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

24 Heures du Mans : Romain Dumas sera au départ

-
Par , France Bleu Maine

Belle surprise ce jeudi pour l’écurie Duqueine Engineering : elle est repêchée pour les 24 Heures du Mans. Avec un joli trio de pilotes : Pierre Ragues-Nicolas Jamin et -surtout- Romain Dumas, double vainqueur du classement général !

Romain Dumas sera au volant de l'Oreca 07 du team Duqueine Engineering aux 24 Heures du Mans
Romain Dumas sera au volant de l'Oreca 07 du team Duqueine Engineering aux 24 Heures du Mans

Le Mans, France

Ah ça va beaucoup mieux” ! C’est un Pierre Ragues jovial qui décroche le téléphone en ce jeudi après-midi, quelques heures après avoir reçu la bonne nouvelle. Il participera finalement aux prochaines 24 Heures du Mans, son écurie Duqueine Engineering est repêchée après le forfait de la Ferrari 488 du team Spirit of Race, engagée en GTE. L’équipe française était en première position sur la liste d’attente, elle est donc officiellement invitée à participer à la course, a annoncé l’ACO en début d’après-midi.

Un renfort de luxe

L’équipe Duqueine Engineering présentera deux de ses pilotes engagés en ELMS : Pierre Ragues et Nicolas Jamin. Mais pour les 24 Heures elle va s’offrir les services d’un pigiste de renom : Romain Dumas, double vainqueur des 24 Heures du Mans (Audi 2010 et Porsche 2016). L’Alésien a aussi gagné la catégorie GTE Pro lors de la dantesque édition 2013. 

Six ans plus tard, il tentera donc de s’imposer dans une troisième catégorie : le LMP2. « Je suis très heureux de rejoindre le Team Duqueine Engineering pour mes dix-neuvièmes 24 Heures du Mans », reconnaît Dumas. « Nous avons un bon package et avons maintenant quatre mois pour travailler ». 

Son recrutement a surpris « Quand j’en ai entendu parler j’avais du mal à y croire” sourit Pierre Ragues. « C’est génial, on est resté en contact depuis 2017 quand nous avons été coéquipiers chez Alpine. Son expérience est énorme ! Il aime rouler sur toutes sortes de voitures de course. Il doit avoir le casque sur la tête 180 jours par an » complète le pilote caennais. 

Romain Dumas confesse que l’affect a contribué à guider son choix « _Nous sommes voisins à Alès avec Duqueine Engineering et connaissant bien Yann (Belhomme. le directeur de course Ndlr), l’idée de rejoindre le Team m’a beaucoup plu. J’ai gagné en LM P1, en GT mais pas encore en LM P2._ » conclu, toujours motivé et ambitieux, celui qui sera au départ pour la dix-neuvièmes fois d’affilée aux 24 Heures du Mans. Au volant d’une Oreca 07 qu’il connaît bien puisqu’elle est identique à l’Alpine A 470 qu’il avait pilotée en 2017 lors de sa première participation en LMP2. Quand à ses coéquipiers Ragues et Jamin, ils la connaissent aussi par coeur après la campagne 2018 en ELMS. Cet équipage pourrait clairement jouer le haut du tableau les 15 et 16 juin prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu