Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

24 Heures du Mans : un dispositif spécial de dépistage Covid pour accéder au circuit ce week-end

Par

Il faut présenter un pass sanitaire valide pour accéder au circuit des 24 Heures du Mans, qui se déroulent samedi 21 et dimanche 22 août 2021. Pour aider les spectateurs à anticiper leur venue, l'Automobile Club de l'Ouest renforce le dispositif de dépistage du coronavirus dès vendredi 20 août 2021.

Pour les 24 Heures du Mans, un dispositif spécial de dépistage du Covid est mis en place à partir de vendredi 20 août. (Photo d'illustration) Pour les 24 Heures du Mans, un dispositif spécial de dépistage du Covid est mis en place à partir de vendredi 20 août. (Photo d'illustration)
Pour les 24 Heures du Mans, un dispositif spécial de dépistage du Covid est mis en place à partir de vendredi 20 août. (Photo d'illustration) © Radio France - Noémie Guillotin

Si vous êtes spectateurs des 24 Heures du Mans, n'oubliez pas que vous devez présenter un pass sanitaire pour entrer sur le circuit . C'est-à-dire soit une vaccination complète depuis plus de 7 jours, soit un test positif de moins de six mois qui atteste que vous êtes rétabli du Covid-19 ou bien un test négatif de moins de 72 heures.

Publicité
Logo France Bleu

A ce propos, l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) renforce, à partir de vendredi 20 août, son dispositif de dépistage pour permettre aux spectateurs d'anticiper leur venue. 

  • Les centres du Pôle Santé Sud et du parc Manceau seront ouverts jusqu'à 20 heures sans rendez-vous pour des tests PCR nasopharyngés.
  • Deux centres éphémères sont ouverts sur le circuit au niveau de l'entrée Est et de l'entrée Annexe, à partir de 15 heures et jusqu'à 23 heures, pour des tests PCR salivaires.
  • Le centre de dépistage de la Visitation est toujours accessible, dans le centre-ville du Mans, pour des tests PCR salivaires.

"Il faut penser à vous y rendre dès vendredi puisque l'envoi du résultat du test peut prendre jusqu'à 12 heures. Sinon, vous n'aurez pas votre résultat à temps pour la course samedi", conseille Sophie Chalmin, directrice générale de Laborizon qui réalise ces dépistages.

Publicité
Logo France Bleu