Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Dernier rendez-vous aux 24 Heures Motos du Mans pour Dominique Méliand, emblématique patron du SERT

mercredi 17 avril 2019 à 12:01 Par Bénédicte Courret, France Bleu Maine

Avant le coup d'envoi des 24 Heures Motos du Mans, Dominique Méliand, figure historique du sport mécanique en Sarthe, se confie sur sa décision de quitter les commandes du SERT, le "Suzuki endurance racing team". L'ancien pilote moto a fondé cette écurie il y a 39 ans.

Le Mans, France

Il n'a pas raté une seule édition des 24 Heures Motos du Mans depuis leur création. Dominique Méliand, ancien pilote moto et fondateur de l'écurie sarthoise "Suzuki endurance racing team" (le SERT), s'apprête à  vivre ses dernières 24 Heures Motos en tant que patron de cette équipe. Trente-neuf ans après avoir créé ce "team", il va passer la main. Le départ de la course sera donné ce samedi 20 avril 2019 sur le circuit Bugatti,  et "le Chef" comme on l'appelle dans le monde de la moto d'endurance, était l'invité de France Bleu Maine ce mercredi.  

"C'est l'histoire de ma vie"

Dominique Méliand ne cache pas son émotion à l'idée d'abandonner son "bébé" : "Quand on a œuvré trente-neuf années pour quelque chose, c'est toute une histoire, l'histoire de ma vie et des gens que je côtoie depuis plus de 50 ans pour certains mais il faut savoir un peu lâcher du lest."' Et cet homme de 72 ans qui semble aussi passionné qu'à ses débuts de préciser : "Je n'ai pas dit que j'allais tout plaquer dans la moto. Consultant, pourquoi pas ?"

Dix victoires à son actif aux 24 Heures Motos

Le palmarès du Sert est impressionnant : 15 titres de champion du monde d'endurance, 16 bols d'or et 10 victoires aux 24 Heures Motos. Dominique Méliand connaît le circuit manceau par cœur et il n'aime pas trop qu'on lui rappelle que son équipe a  failli sur l'édition 2018. Pour lui, il n'y a pas de secret pour remporter le titre pour cette 42e édition. "Le travail, un peu de chance, la compétitivité de la moto et la qualité du pneumatique" résume-t-il.