Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

24 Heures Moto : Kawasaki remporte la 42ème édition sur le circuit Bugatti au Mans

La moto n°11 du Team Kawasaki pilotée par le Gersois Jérémy Guarnoni, David Checa et Erwan Nigon remporte la 42ème édition des 24 Heures Motos au Mans, ce dimanche 21 avril 2019.

La Kawasaki n°11 (à droite) a devancé la Honda n°111 (à gauche).
La Kawasaki n°11 (à droite) a devancé la Honda n°111 (à gauche). © AFP - Jean-François Monier

Circuit Bugatti, Le Mans, France

C'est la moto n°11 du Team Kawasaki de Jérémy Guarnoni, licencié à Nogaro (Gers) qui a été la plus rapide sur le circuit Bugatti, au Mans, au terme de 24 heures de course. Elle devance la Honda n°111 et son spectaculaire pilote Randy de Puniet. C'est la 14e victoire de Kawasaki dans la Sarthe.

La Suzuki n°2 de l'équipe sarthoise SERT termine finalement troisième.

La Junior Team Le Mans Sud arrive quant à elle quatrième : "Nous ne montons pas sur le podium mais nous marquons des points pour le championnat grâce à notre 4ème place", a-t-elle philosophé sur Facebook.

Dans la catégorie Superstock, la victoire revient à la Suzuki n°50 Motors Events, et dans la catégorie Experimental, à la Kawasaki n°17 ITeM 17.  

Le podium à l'issue de la course - Radio France
Le podium à l'issue de la course © Radio France - Boris Hallier

Une 42ème édition sous le soleil

Le départ de cette 42ème édition a été donné ce samedi, à 15h. C'est la BMW n°6 pilotée par Kenny Foray qui est partie en pole position. Elle a finalement été contrainte à l'abandon aux alentours de minuit après la chute de Mathieu Gines. 

L'édition 2018 avait été remportée par la Honda n°5 de F.C.C TSR Honda France.