Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo

A 100 jours des JO de Tokyo, l'espoir de la qualification pour Magda Wiet-Hénin

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le coup d'envoi des Jeux olympiques de Tokyo sera donné dans un an pile. En taekwondo, la nancéienne Magda Wiet-Hénin espère défendre les couleurs tricolores et décrocher l'or. Mais avant ça il faudra passer l'épreuve du tournoi de qualification olympique début mai en Bulgarie.

Magda Wiet-Hénin ici à l'INSEP à Paris
Magda Wiet-Hénin ici à l'INSEP à Paris © Maxppp - Aurelien Morissard

La taekwondoïste nancéienne Magda Wiet-Hénin a de sérieuses chances de briller cet été aux jeux olympiques de Tokyo, dans sa catégorie des moins de 67 kilos. A une seule condition : passer l'étape ultime du tournoi de qualification olympique les 7 et 8 mai en Bulgarie.

La dernière ligne droite

Après l'or en 2020 et le bronze en 2021 aux championnats d'Europe, l'athlète nancéienne de 25 ans, qui s'entraîne à Paris à l'INSEP (Institut national du sport, de l'expertise et de la performance), entre dans la dernière ligne droite : "je reviens des championnats d'Europe, je suis un peu fatiguée et je vais me servir de cette semaine de repos pour souffler. Et après je me relance dans la préparation et je serai à 100%".

En 2016, elle était déjà à Rio, mais en remplaçante d'Haby Niaré, médaillée d'argent. Cette fois, si elle se qualifie ce sera son tour. D'où l'extrême importance de ce tournoi de qualification, la dernière possibilité d'obtenir un billet pour Tokyo. "Il y a de la pression bien sûr, mais il faut relativiser l'enjeu pour bien aborder le tournoi", détaille celle qui sera tête de série, "j'ai hâte que ça arrive, ça fait un an qu'on attend". 

Les jeux, un rêve d'enfant

Échéance précieuse, pour un rêve ultime, le rêve olympique. "Depuis que j'ai commencé je rêve des JO et de gagner la médaille d'or, ce rêve grandit et prend beaucoup de place", un rêve présent dès l'enfance explique Magda Wiet-Hénin hérité de sa famille de sportifs de haut-niveau. Ses parents pratiquaient les arts martiaux et sports de combats à très haut niveau.

En Meurthe-et-Moselle, pour l'heure en karaté Steven Da Costa est déjà qualifié pour les Jeux olympiques, pourraient suivre ses deux frères, Jessie et Logan. Du côté de l'aviron, Pierre Houin et Hugo Beurey devront passer par la régate de qualification olympique de Lucerne les 15 et 17 mai prochain. Sonia Heckel représentera bien la France aux jeux paralympiques du 25 août au 6 septembre en boccia.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess