Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Grand Bourgtheroulde, une école de pétanque pour les jeunes

L'école de pétanque de Grand Bourgtheroulde accueille depuis quelques mois des jeunes de 7 à 17 ans. Ils s'entraînent comme avec les moins jeunes sur les terrains du parc du château de Keller.

L'école de pétanque de Grand Bourgtheroulde compte 14 licenciés. Les jeunes comme les moins jeunes jouent sur les terrains du parc du château de Keller.
L'école de pétanque de Grand Bourgtheroulde compte 14 licenciés. Les jeunes comme les moins jeunes jouent sur les terrains du parc du château de Keller. © Radio France - Bradley de Souza

Sur l'un des 43 terrains du parc du château de Keller à Grand Bourgtheroulde, la tension est à son comble. Christian s'apprête à tirer. "C'est pas beau mais c'est efficace", sourit-il. Il est inscrit au club de la commune. Et depuis quelques mois, des jeunes âgés entre 7 et 17 ans peuvent également s'inscrire dans l'unique école, club du département .

"La pétanque, c'est un sport !"

"Mon petit-fils a 15 ans et oui souvent il vient sur le terrain, l'après-midi après le collège, on le récupère et il passe du temps avec nous", poursuit Christian dont la passion pour la pétanque a été transmise à son fils.  "La jeunesse c'est l'avenir de la pétanque", renchérit Didier Ligny. C'est l'un des fondateurs de l'école de pétanque. "C'est un sport à part entière surtout mental mais physique aussi parce qu'on marche beaucoup, on se déplace, on ramasse, on se baisse. Beaucoup de gens pensent que c'est un divertissement mais la pétanque c'est un sport", poursuit-il.

Pour ouvrir cette école, il a dû suivre une formation pour devenir initiateur pétanque, puis passer un diplôme fédéral d'éducateur. "Le diplôme reposait sur l'administratif, les règles, les consignes et l'encadrement. Et l'arbitrage sachant que l'arbitrage, c'était éliminatoire", ajoute Didier Ligny.

Pour l'instant, l'école compte 14 licenciés mais avec la crise sanitaire, elle tourne au ralenti. "Les jeunes n'envisagent pas autre chose, ils ont toujours les boules à la main, c'est quelque chose ! ils prennent les boules, ils vont dehors, ils les jettent, c'est une passion", souligne-t-il avant de remercier la mairie de Bourgtheroulde pour "leur grande aide".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess