Tous les sports

All Star Perche 2017 : le brésilien Da Silva ne répond pas à l'invitation de Lavillenie

Par Jean-Pierre Morel, France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 21 décembre 2016 à 19:03

Lors de la première édition, Renaud Lavillenie avait battu le record de la salle détenu par Serguei Bubka sous ses yeux
Lors de la première édition, Renaud Lavillenie avait battu le record de la salle détenu par Serguei Bubka sous ses yeux © Maxppp - Richard Brunel

La deuxième édition du All Star Perche se déroulera le 5 février prochain à la maison des sports. Après avoir repris le flambeau de Serguei Bubka, en raison de la guerre en Ukraine et l'impossibilité d'organiser un tel événement à Donetsk, Renaud Lavillenie veut l'installer durablement à Clermont.

La maison des sports de Clermont accueillera le 5 février prochain le gotha mondial lors de la deuxième édition du All Perche. "Je voulais absolument pérenniser l’événement" précise d'emblée Renaud Lavillenie, le maître de cérémonie. En 2016, il avait repris le flambeau de Serguei Bubka après les événements en Ukraine, notamment à Donetsk où se tenait jusqu'alors le meeting référence de la discipline. Le clermontois aura donc cette fois encore la double casquette, organisateur et compétiteur. "Le calendrier nous sera plus favorable puisque ce sera hors vacances scolaires et que l'ASM ne joue pas ce week-end là". L'objectif est de faire salle comble, et d'attirer plus que les 3800 spectateurs venus lors de la première édition.

Le brésilien Da Silva ne répond pas à l'invitation

Le plateau sera encore très relevé, "avec les trois derniers champions du monde chez les hommes", précise Lavillenie. Mais ceux qui rêvaient d'une revanche avec le champion olympique brésilien Da Silva, seront déçus. "Il n'a pas répondu favorablement à notre invitation" ajoute le clermontois, "mais on n'a pas besoin de lui pour faire une belle épreuve". Les larmes de Rio sont oubliées, mais il reste un petit relent d'amertume dans la voix.

Renaud Lavillenie, et Chrsitine Dulac-Rougerie, adjointe aux sports, lors de la présentation de l'évènement - Radio France
Renaud Lavillenie, et Chrsitine Dulac-Rougerie, adjointe aux sports, lors de la présentation de l'évènement © Radio France - Jean-Pierre Morel

"J'espère être au niveau du record du monde..." Renaud Lavillenie

Après un stage à La Réunion, Renaud Lavillenie va poursuivre ces prochaines semaines sa préparation en salle, d'abord à Tignes le 6 janvier, "mais je serai encore en phase de reprise avec une course d'élan raccourcie", puis en Allemagne et à Rouen, "pour un vrai test" avant le All Star perche. Durant quatre jours, Clermont sera alors la capitale mondiale de la spécialité.

Une journée d'initiation pour les scolaires, un concours réunissant des sportifs d'autres disciplines, le perche élite tour, et bien évidemment, le dimanche 5 février les meilleurs de cette édition 2017 de l'épreuve.