Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Athlétisme - Championnats d'Europe en salle : Menaldo au tapis, Renaudie en demie

vendredi 3 mars 2017 à 19:50 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Grosse déception pour le perchiste girondin qui n'a pu franchir 5m70 dans un Euro serbe où il avait beaucoup d'espoirs. Sur 800m, Paul Renaudie s'est arraché et disputera les demi-finales.

Après son titre à Bordeaux, Kevin Menaldo espérait une médaille à Belgrade
Après son titre à Bordeaux, Kevin Menaldo espérait une médaille à Belgrade © Maxppp - MaxPPP

En l'absence de Renaud Lavillenie, Kevin Menaldo espérait porter haut les couleurs de la perche tricolore. Deuxième meilleur performeur des engagés et candidat à une médaille, il n'a pu faire mieux que 5m60.

Kevin Menaldo, optimiste avant cet Euro, ne gardera pas un grand souvenir de ce vendredi. Contrairement aux championnats de France à Bordeaux où il avait, devant son public, franchi 5m78, le Cestadais n'a jamais été en mesure de se mêler à la bagarre. Son triple échec à 5m70 lui vaut une dixième place bien en deçà de ses ambitions. Le meilleur Français Axel Chapelle a battu son record personnel avec 5m80, ce qui lui permet de terminer sixième.

Paul Renaudie rêve de finale

Ça passe de justesse mais ça passe pour Paul Renaudie sur 800m. Vendredi midi, le sociétaire de Bordeaux Athlé a décroché comme en 2015 à Prague son billet pour les demi-finales. Placé dans la quatrième et dernière série, celle du Polonais et favori Adam Kszczot, le Girondin s'est arraché pour prendre la troisième place. Son chrono de 1'48"63 lui permet d'être le dernier qualifié au temps.

Paul Renaudie espère connaître le frisson d'une première grande finale internationale.  - AFP
Paul Renaudie espère connaître le frisson d'une première grande finale internationale. © AFP - Philippe Millereau

Dix-huitième temps des engagés, Paul Renaudie va tenter ce vendredi (19h25) d'atteindre, à 26 ans, la première finale internationale de sa carrière. Le médaillé d'argent des derniers championnats de France à Bordeaux aura fort à faire puisqu'il retrouvera les deux coureurs (le Polonais Kszczot et l'Espagnol De Arriba) qui l'ont devancé en séries ainsi que l'Anglais Kyle Langford et le Suédois Andreas Kramer qui sont tous deux descendus sous les 1'47" cette saison.