Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Athlétisme : Le sprinteur orléanais Amaury Golitin participe à ses premiers championnats d'Europe

lundi 6 août 2018 à 8:32 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

Amaury Golitin a fait une entrée fracassante dans le gratin du sprint français. L'orléanais possède la 6ème performance de l'histoire. Avec 10''07, il peut même prétendre à une belle place aux championnats d'Europe dont les qualifications débutent ce lundi à Berlin, en Allemagne.

Amaury Golitin (avec le maillot de son club de l'ECO-CJF) lors du deuxième tour des Interclubs fin mai
Amaury Golitin (avec le maillot de son club de l'ECO-CJF) lors du deuxième tour des Interclubs fin mai - ECO-CJF

Orléans, France

Amaury Golitin a commencé l'athlétisme il y a seulement quatre ans au cercle Jules  Ferry d'Orléans. Sa progression est fulgurante, il est devenu le troisième homme du sprint français. Le 9 juin, aux Championnats méditérranéens espoirs, à Jésolo, en Italie, il a couru le 100 mètres en 10 secondes 07, une performance qui lui a permis de réaliser les minima pour les championnats d'Europe, à Berlin. 

Sélectionné pour la première fois à 21 ans, l'orléanais progresse à la vitesse Grand V. La preuve : il réédite sa performance aux championnats de France à Albi, Amaury Golitin refait 10''07, "preuve que ce n'était pas un coup de chance," ironise-t-il, "je me sens capable de le refaire, et peut-être mieux encore." Mais le sprinteur orléanais assure qu'il part à Berlin "sans pression." 

La surprise du sprint français

Christophe Lemaître, Jimmy Vicaut ... et désormais, il faut compter sur Amaury Golitin. Il n'est pas encore au niveau de ses ainés mais avec 10"07, son record personnel est explosé. Non seulement, il est désormais le sixième meilleur performeur français de tous les temps sur la ligne droite, mais c'est aussi la deuxième meilleure performance française en 2018 derrière son nouveau camarade d'entraînement Jimmy Vicaut. "Je ne suis pas étonné plus que ça," admet Amaury Golitin, "mais si on m'avait dit au mois d'octobre que je ferais de tels temps, je ne l'aurais pas forcément cru." La clef du succès, c'est l'association avec son nouvel entraîneur Dimitri Demonière qui coache également Jimmy Vicaut, "avec tout ce qu'il m'a apporté et ses méthodes d'entraînement, mes résultats sont finalement logiques."

Une place parmi les 8 premiers à Berlin ? 

Amaury Golitin ne souhaite pas forcément afficher ses ambitions pour ce championnat d'Europe en Allemagne, "je garde mon objectif dans un coin de ma tête, je veux prendre du plaisr." 

Je veux profiter de la compétition, c'est du kif, je ne m'interdis rien et je n'ai aucune limite - Amaury Golitin

Mais il a le potentiel pour rentrer en final, c'est à dire parmi les 8 meilleurs sprinteurs européens. Le coureur de l'ECO CJF a le 6ème temps de tous les engagés de la compétition. "Oui, je sais que j'ai la finale dans les jambes. 6ème sur le papier, ça veut dire quelque chose mais en même temps, il ne faut pas en tenir compte, car tout peut arriver dans ces grands championnats. Il y a aussi des coureurs qui se cachent jusqu'au dernier moment ... Entre l'écrit et la théorie, il y a souvent des différences!"