Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Athlétisme: Renaud Lavillenie battu par le jeune Ethan Cormont aux championnats de France

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est un petit évènement dans l'athlétisme français: Renaud Lavillenie n'est pas sacré champion de France de saut à la perche. Il a été devancé aux essais par Ethan Cormont. Valentin Lavillenie est troisième.

Renaud Lavillenie à l'entraînement à Aubière
Renaud Lavillenie à l'entraînement à Aubière © Radio France - Emmanuel Moreau

Il y avait bien eu les championnats de France en salle en février dernier, dominés par Valentin Lavillenie. Mais en plein air, Renaud Lavillenie remportait invariablement le titre depuis 2012. Une série de neuf victoires consécutives,  plus celle de 2010, qui a pris fin ce dimanche là où elle avait commencé, au stade Mikulak d'Angers.

Il faut dire que les conditions météo n'étaient pas bonnes avec une petite pluie fine au début du concours, tout ce que déteste le perchiste clermontois. Renaud Lavillenie a d'ailleurs limité son échauffement pour rester le plus longtemps possible au sec. 

Trois clermontois sur le podium

Il a entamé son concours difficilement avec deux échecs à 5,55 mètres, une hauteur qu'il n'a passé qu'à son troisième essai. Renaud Lavillenie a ensuite réussi un saut à 5,70 mètres à son premier essai mais il a échoué à 5,80 mètres, au moment où des gouttes tombaient à nouveau sur le stade. La belle forme enregistrée la semaine dernière à Chorzow en Pologne avec un saut à 5,92 mètres n'a pas résisté à la fraîcheur angevine. 

Il termine donc deuxième aux essais derrière Ethan Cormont. Le jeune espoir de la perche française est licencié à Maisons-Alfort mais il s'entraîne à Clermont, en compagnie de son idole. Renaud Lavillenie l'a pris sous son aile, avec son entraîneur Philippe d'Encausse. Ethan Cormont avait déjà battu son record personnel cet hiver à 5,80 mètres et a réussi les minima pour les Jeux Olympiques. Il devrait donc accompagner les frères Lavillenie à Tokyo, Valentin ayant terminé troisième de ces championnats de France avec un saut à 5,65m.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess